in

Abel Elimby Lobé : « Devant le RDPC, il n’y aura pas une prolifération des listes de l’opposition égoïste »

Elimbi Lobe

Abel Elimbi Lobé se félicite de l’inscription de certaines formations politiques et des civils sur les listes de Kawtal, conduite par Essiga Benoît dans la commune de Ngoumou, région du Centre.

Elimbi Lobe
Abel Elymbi Lobe (c) Droits réservés

Selon la publication d’Abel Elimby Lobé sur sa page Facebook ce 4 décembre 2019, l’appel des partis de l’opposition à l’union, par la plateforme Kawtal en vue des élections législatives et municipales 2019 porte les fruits.

Pour preuve, l’ancien militant du Social Democratic Front(Sdf) félicite les jeunes du mouvement de 11 millions initié par Cabral Libii, les militants de l’Union du peuple camerounais(Upc) de la localité de Ngoumou pour s’être alliés à la liste de Kawtal portée par son président afin de faire face au principal adversaire qu’est le Rdpc.

Ci-dessous l’intégralité du message de satisfecit du candidat aux législatives du 9 février 2020.

 

 Félicitations au président de Kawtal, le syndicaliste Essiga Benoît, président de la confédération syndicale des travailleurs  » entente ».

Le camarade Essiga, conduira une liste Kawtal dans la commune de Ngoumou, une liste d’union qui porte des Upecistes, des 11 millions humbles, des candidats venant de la société civile.

Pour approfondir :   Maurice Kamto sur France 24 : « Cette séquestration nous met dans une situation difficile »

Devant le Rdpc à Ngoumou, il n’y aura pas une prolifération des listes de l’opposition égoïste et individualiste comme il y en aura à Douala à cause des professionnels de l’échec, ces gens qui n’ont pour seul bilan que la multitude des échecs.

* Félicitations aux Upecistes de Ngoumou qui ont compris que c’est dans des duels liste Rdpc une liste Kawtal que l’opposition a toutes de l’emporter sur le Rdpc.

* Félicitations aux jeunes de 11 millions qui ont compris que l’humilité est une valeur qui manque à Celui qui veut les embarquer dans une conflit jeunes contre vieux, celui qui veut leur enseigner qu’on commence une aventure politique par la présidence de la République puis, après échec, on la poursuit à l’Assemblée nationale pour probablement la terminer au conseil municipal. Depuis la nuit des temps, le progrès c’est qu’on part du bas vers le sommet : mais pour certains illuminés, nouveaux convertis à notre lutte, le progrès c’est d’aller échouer au sommet pour ensuite aller tenter la chance à l’échelon inférieur.

Pour approfondir :   Chassé de l’Hôtel Intercontinental où séjourne Paul Biya, Patrice Nganang porte plainte et réclame son argent

Félicitations donc à vous qui avez compris qu’il faut s’éloigner de tout frère qui marche de manière désordonnée ; 2 Thessaloniciens chapitrent 3 verset 6.

Le Peuple du changement récompensera ceux qui s’échinent à promouvoir la culture de l’Union pour gagner ensemble.

L’Union n’a jamais fait échouer !

L’Union ne sera jamais la cause de l’échec.

La dispersion, la division, l’éparpillement, la prolifération des aventures individuelles et solitaires, Voilà ce qui nous a fait échouer 16 fois et qui fera encore échouer tous ceux qui ont refusé L’Union.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Esso

Dieudonné Essomba : « Laissez cette prétention morbide à vous prendre pour des divinités arc-boutées »

Momo

Jean de Dieu Momo : « Certains politiciens abrités dans les robes d’Avocats ont embrigadé le Barreau du Cameroun »