in

VIDEO: Eric KINGUE parle de son arrestation et de Marafa H. YAYA «Le plan qui était arrêté était que je sois tué»

Invité de l’émission Entretien avec… sur les antennes de STV le 01 décembre 2016

Invité de l’émission ”Entretien avec…” sur les antennes de STV le 01 décembre 2016, l’ancien maire de Njombé Penja est revenu largement sur les conditions de son arrestation aux allures de film hollywoodien le 27 février 2008 – aux lendemains des manifestations liées aux émeutes de la faim au Cameroun. Il accuse ouvertement l’Etat du Cameroun d’avoir voulu le tuer.


Invité de l’émission Entretien avec… sur les antennes de STV le 01 décembre 2016
Paul Eric Kingue invité de l’émission Entretien avec… sur les antennes de STV le 01 décembre 2016 – DR

Depuis sa sortie de prison où il purgeait une peine d’emprisonnement à perpétuité, Paul Eric Kingue, le célèbre prisonnier sans crime qui a passé presque 8 ans en prison s’est exprimé pour la première fois dans une interview grand format depuis sa libération le 23 juillet 2015 par la Cour suprême du Cameroun.

Avant son arrestation à son domicile à Njombé Penja confie t-il, «  J’appel le Général Douala Massango il me dit : J’ai envoyé mes gens chez toi sur haute instruction de la hiérarchie qui demande que tu sois toi abattu dans les 30 mins qui suivent (…) On a demandé de ne pas te ramener vivant ». L’ancien maire confie également que « 12 camions militaires pleins des gardes du BIR (Bataillon d’intervention rapide, ndlr), 6 pick-up de gendarmes arrivent devant ma porte et s’arrêtent tous (…) Ils ont tiré chez moi … au moins 16 balles».

Pour Eric Kingue il doit la vie finalement au Général Douala Massango, qui demande à la fin à ses hommes d’arrêter le Maire, plutôt que de le tuer. Pour l’ancien élu , Dieu a utilisé le Général pour lui sauver la vie. «  Au mon moment où je parle au Général je suis déjà sur écoute. Et c’est parce que je suis sur écoute que Yaoundé est au courant que c’est le Général qui fait échouer la mission et 3 jour après il est relevé de ses fonctions et jusqu’à sa mort il n’a plus assumé aucune fonction»

L’ancien Maire accuse aussi Marafa Hamidou Yaya de l’avoir présenté devant les médias comme le chef d’un gang qui « était allé bruler la gendarmerie de Njombé Penja». Pour Eric Kingue « Le plan qui était arrêté était que je sois tué et qu’on me présente comme un voyou à la tête d’une horde de bandits »

Lebledparle.com vous propose un extrait de cette interview exclusive

https://www.youtube.com/watch?v=jDxJBkXyjf8&feature=youtu.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    L’angolaise Neurite Mendès

    L’angolaise Neurite Mendès faite “Miss Africa 2016”

    Invité de l’émission Entretien avec… sur les antennes de STV le 01 décembre 2016

    VIDEO: Eric KINGUE «Le Ministre Marafa avait annuellement 500 millions» sur les impôts des plantations du Haut Penja