in

Un étudiant retrouvé mort pendu dans sa chambre

Auchi

Selon les premières informations, la thèse d’un suicide est avancée.

Auchi
Auchi poly (c) Droits réservés

Il s’appelait Auchi poly, jeune Nigrian de 23 ans dont le corps a été retrouvé pendu au plafond de sa chambre le vendredi 10 septembre 2021 en soirée.

Selon Punch, l’étudiant au Diplôme national 1 d’administration publique aurait laissé une note de suicide avec l’instruction de donner son téléphone portable à sa petite amie et camarade de cours, Sandra, à qui il a demandé pardon dans ses écrits. Pour quelle raison ? Question pour le moment énigmatique.

« Salomon était en cours vendredi et est rentré chez lui après les cours, nous ne sommes rentrés que plus tard dans la soirée pour le trouver pendu au plafond de sa chambre dans le quartier de Bawack dans le sud de l’Ibie », a relaté une source du journal cité.

Pour le moment, l’on ignore les causes de ce présumé suicide mais il a été établi que plus tôt dans la journée, le défunt s’était senti humilié par son incapacité à épeler correctement les mots « informatique » en présence de ses camarades de classe.

Pourtant, d’après les témoignages dont Lebledparle Faits divers a eu vent, Auchi était un garçon aux qualités exceptionnelles.

 « C’était un garçon très calme qui prenait ses études très au sérieux. Il ne sort pas et n’a jamais montré de signe de dépression ou quoi que ce soit », a décrit la source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oyem

 Le corps d’un agent des Douanes retrouvé avec un lacet autour du cou à Oyem

Divorce

Un homme accusé d’avoir tué sa femme qui demandait le divorce