in

Tribunal militaire : Le Juge en charge de l’affaire Maurice Kamto affecté à Buéa

Kamto Maurice

Le juge Michel Mem a été affecté au Tribunal militaire de Buea à la faveur d’une série de nominations effectuée mardi dans les services des corps armés camerounais.


Kamto Maurice
Maurice Kamto – capture photo

Le magistrat Michel Mem va quitter le Tribunal militaire de Yaoundé pour rejoindre son nouveau poste d’affectation à Buea. La décision présidentielle du 05 février le décharge du procès pour terrorisme de Julius Ayuk Tabe et neuf autres leaders sécessionnistes.

Le colonel Mem Michel venait d’être constitué juge dans l’affaire des leaders séparatistes. Il en était à sa deuxième audience et remplaçait la juge Abega Mbezoa épouse Eko Eko, qui, pour des raisons non encore élucidées, avait cédé son fauteuil.

Pour approfondir :   Cameroun : Michèle Ndoki soupçonnée de s’être rapprochée des cadres RDPC

Vice-président du Tribunal militaire de Yaoundé depuis le mois de février 2018, Le colonel Mem Michel était également juge d’instruction dans cette juridiction. C’est donc lui qui intervenait dans le dossier de hauts cadres du Mouvement pour la renaissance du Cameroun. Il avait été appelé, sur demande des avocats de la défense, à se prononcer sur la compétence de cette Cour à juger des civils. La décision reste attendue.

Il n’est pas possible de dire à l’heure actuelle qui remplacera le juge Michel Mem dans ces procédures. L’on sait toutefois qu’il sera remplacé au Tribunal militaire de Yaoundé par le lieutenant-colonel Jacques Boudoin Misse Njone, en service jusqu’ici à Bamenda.

Pour approfondir :   Dialogue national : La position d’Aminatou Ahidjo, la fille d’Amadou Ahidjo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Capture proviseur Lycee de Mendong

Lycée de Mendong : Le proviseur réagit suite au renvoi de l’enseignant ayant proposé une épreuve tirée du livre de Maurice Kamto

PSG au sol

Ligue des champions : Martin Camus Mimb fait l’autopsie de la défaite du PSG et du football français