in , , ,

Télénovelas : La célèbre actrice brésilienne Taís Araujo de « La Beauté du Diable », « Au cœur du péché » révèle ses origines camerounaises

Taís Araujo s’est confiée à la presse camerounaise présente au Festival de Cannes, au sujet de sa proximité avec le « Continent » (Cameroun).

Taís Araujo, une Icone des télénovelas
Taís Araujo, une Icone des télénovelas - DR

Présente à la 77e édition du Festival de Cannes qui s’est tenu en France du 14 au 25 mai 2024, l’actrice Brésilienne de 42 ans s’est confiée à la presse camerounaise présente sur les lieux, au sujet de sa proximité avec le « Continent » (Cameroun).

Selon Cameroon-Tribune, Taís Araujo a confié que sa famille maternelle est originaire du Cameroun. Celle que le grand public connaît sous le personnage Preta a confié à l’envoyée spéciale du journal à capitaux publics au Festival de Cannes, qu’elle aimerait bien visiter le Cameroun dans les prochains jours.

Taís Araujo, Une Icone des télénovelas

Née le 25 novembre 1978 à Rio de Janeiro, Taís Araujo est une actrice brésilienne. Elle a joué dans plusieurs telenovelas comme La Beauté du diable ou encore Au cœur du péché (feuilleton diffusé sur le réseau RFO depuis septembre 2007).

En 1999 elle a joué son propre rôle dans la célèbre telenovela colombienne Betty la fea (Betty la moche), feuilleton dont la version allemande est connue sous le nom Le Destin de LisaA cor do pecado est l’un des rares feuilletons brésiliens où le rôle principal est tenu par une actrice noire.

Elle participe en 2008-2009 à la télénovela A Favorita. En 2009, elle a joué le rôle principal de la télénovela Sauvée par l’amour (Viver a vida), écrite par Manoel Carlos, où elle a tenu le rôle d’Elena, prénom de toutes les héroïnes de cet auteur, jusqu’ici jouées uniquement par des actrices blanches.

Pour approfondir :   Cameroun : Un faux directeur des Douanes lance un recrutement  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Douala le 26 mai 2024 - Ketcha Courtès sur le site du chantier de construction de la station de traitement des boues de vidange de Ngombè à Douala - DR

Station de Traitement des boues de vidange de Ngombè : Déjà 72,5 % d’exécution des travaux ce 26 mai 2024

Martinez Zogo forerver 1

Affaire Martinez Zogo : Le corps va rester scellé