in

Taxé par Hervé Emmanuel Nkom d’être arrivé en politique pour « régler ses problèmes de nourriture», Cabral Libii réplique

mini jad20201208 ass cameroun cabral libii 640x320 1607675368

Le leader du Pcrn, Cabral Libii a répondu à Hervé Emmanuel Nkom, membre du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, qui de passage sur Canal 2 le 16 mai 2021, a déclaré qu’il est arrivé en politique simplement pour « régler ses problèmes alimentaires ».


mini jad20201208 ass cameroun cabral libii 640x320 1607675368
Cabral Libii (c) Droits réservés

Sur le plateau de Canal Presse dimanche 16 mai, Hervé Emmanuel Nkom, a dit toute la peine qu’il éprouve vis-à-vis de l’enthousiasme du jeune leader : « Je suis très peiné. Cabral est débordé par l’enthousiasme de se retrouver en haut. Il y a beaucoup de gens qui se retrouvent sous couvert de l’élection dans des situations où on est en train de résoudre leur problème de chômage, de nourriture », s’est-il offusqué.

La réaction voilée de Cabral Libii…

Dans une réaction sur son compte Twitter, le député critique l’instabilité politique et idéologique d’Emmanuel Nkom qui jadis, démontrait que Paul Biya était dans l’incapacité de conduire le pays vers la prospérité : « Il était une fois une grande clairvoyance ! «M.Biya est l’incarnation vivante de l’incapacité à gouverner», Hervé Emmanuel Nkom », cite Cabral Libii.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Il était une fois une grande clairvoyance!<br><br>«M.Biya est l&#39;incarnation vivante de l&#39;incapacité à gouverner»<br><br>Hervé Emmanuel Nkom<br>CL</p>&mdash; Cabral LIBII (@CabralLibii) <a href=”https://twitter.com/CabralLibii/status/1394057756101984261?ref_src=twsrc%5Etfw”>May 16, 2021</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Rappelons que le leader du Parti Camerounais pour la Réconciliation nationale, Cabral Libii face à Albertine Bitjaka sur Bnews le 14 mai 2021 dans le cadre du tout premier numéro du programme « Echange », avertissait de ce qu’il répondra désormais « aux insultes par les insultes. Aux mépris par le mépris. A la mal bouche par la mal bouche », à chaque fois qu’une personnalité tient des propos susceptibles de détruire sa carrière politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lanacomer

Grève du personnel de LANACOME : Cabral Libii s’insurge contre les pouvoirs publics

womens cl

Women’s Champions League : L’Egypte accueillera la première édition !