in

Solange Amougou qualifie de « terrible » la décision du Ministre de la culture de s’approprier Miss Cameroun

Solange Amougou qualifie de « terrible » la décision du Ministre de la culture de s’approprier Miss Cameroun

La fondatrice du concours Miss Cameroun estime que « dans un Etat normal », on ne devrait pas « l’appeler au téléphone » pour lui faire part d’une telle décision


Solange Amougou qualifie de « terrible » la décision du Ministre de la culture de s’approprier Miss Cameroun
Solange Amougou et Narcisse Mouelle Kombi – DR

Dans un entretien avec nos confrères de Cameroon-Info, Solange Amougou réagit à la décision du gouvernement de s’approprier l’organisation le concours de beauté dénommé « Miss Cameroun » organisé depuis près de 20 ans par le COMICA.

Dans son communiqué du 20 décembre, Narcisse Moelle Kombi, ministre des arts et de la culture estime que cette option de s’approprier cette rencontre culturelle est, objet d’une prescription de la haute hiérarchie et consécutive aux incidents ayant impactés négativement ces derniers années ledit concours.

Une décision qui ne rencontre pas l’assentiment d’Ingrid Solange Amougou, la présidente du COMICA . « Je n’en sais rien, le ministre est bien placé pour vous expliquer pourquoi il prend un concept privé. Quelqu’un ne peut pas avoir son concept et puis le ministre des arts vient dire qu’il veut prendre, c’est terrible. On vous appelle pour dire qu’on va prendre le concept, je ne sais pas si c’est comme ça que les choses se passent dans un Etat normal. Moi, je voudrais travailler en collaboration avec l’Etat, avec le ministre des Arts, c’est à dire qu’il nous donne même un cahier des charges et il subventionne. Mais, dire qu’il reprenne un concept qu’un privé à créer, je ne sais comment vous l’expliquer. On voudrait travailler avec eux, pas qu’il prenne le concept » a réagi Ingrid Solange Amougou au cours d’un entretien téléphonique avec nos confrères.

Affaire à suivre, sans doute. Le COMICA a tenu une réunion de son bureau directeur ce vendredi 21 décembre 2018 à Yaoundé afin de savoir la conduite à ternir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Nkotti François : « Lorsque le chef de l’Etat décide que FOMARIC est d’utilité publique, c’est une grande bénédiction pour moi »

    Nkotti François : « Lorsque le chef de l’Etat décide que FOMARIC est d’utilité publique, c’est une grande bénédiction pour moi »

    Retrait de la CAN 2019 : Serge Espoir Matomba propose à L’Etat de racheter la dette des hommes d’affaires

    Retrait de la CAN 2019 : Serge Espoir Matomba propose à L’Etat de racheter la dette des hommes d’affaires