in

Siméon Roland Ekodo Mveng : «Il faut juste travailler la cohésion tactique et responsabiliser des tireurs des balles arrêtées »

Les Camerounais, présents aussi au Qatar, ont battu Maurice (3-0), dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la coupe du monde 2026.

YONGWA WOOH MBEUMO TCHAMADEU MAGRI NEYOU

Éliminatoires Coupe du monde 2026 : le Cameroun réussit son entrée en jeu

Les Lions indomptables se sont imposés ce vendredi à Douala face à l’Ile Maurice sur un score de 3 buts à 0. La rencontre disputée au stade de Japoma comptait pour la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 zone Afrique dans le groupe D. Les hommes de l’entraîneur Rigobert Song réussissent ainsi leur entrée en matière à domicile grâce à des réalisations de Bryan Mbeumo au bout de la première période, de Georges Nkoudou et du jeune Frank Mario Magri, tous deux rentrés en cours de match à la deuxième mi-temps. La victoire a tout de même été assombrie par la sortie d’André Onana, apparemment blessé et remplacé par Fabrice Ondoa à dix minutes de la fin du match. Après ce premier succès, les Lions vont essayer de rester sur  une bonne lancée lors de leur déplacement en Libye, où ils vont affronter les locaux mardi en deuxième journée des éliminatoires.

Dans un texte publié sur Facebook, Siméon Roland Ekodo Mveng salue la prestation et propose des solutions pour mieux aborder les prochaines rencontres.

Ci-dessous, le texte intégral

Félicitations à l’équipe fanion du Cameroun pour son triomphe  contre la modeste  équipe  de l’île Maurice.

À la vérité, ce groupe, quand on lui ajoute Aboubakar et Kémen a le bagage technique des lions indomptables le plus élevé de son histoire. Il faut juste travailler la cohésion tactique et responsabiliser des tireurs des balles arrêtées.

Pour approfondir :   Le Consul général du Tchad à Douala nommé Secrétaire particulier de Mahamat Idriss Deby

Je propose qu’on désigne Mbeumo et Nkoudou selon que le coup franc parte de la droite ou de la gauche. Yongwa et Junior tchamadeu  pourraient souvent centrer les corners.

Il faut également responsabiliser les joueurs malgré la concurrence. On a pas vu  les gars ( Toko,Mbeumo et Yongwa) chercher intentionnellement et expressément Faris Moumbagna qui a montré de très bonnes dispositions techniques et qui lui a essayé de jouer plusieurs fois en une-deux avec Darlin Yongwa. Il faut travailler le collectif. À part Toko qui ne me paraît pas mériter une présence dans le 23 excepté si on veut rester nostalgique à son but de Blida contre l’Algérie, les autres gars ont joué globalement leur rôle. Après il y a des mentions spéciales Neyou Yvan s’il n’avait pas vandangé une passe de but en essayant un tir précipité dans les airs. Yongwa et Mbeumo très bons dans ce match mais ils n’ont pas cherché à mettre l’avant-centre Moumbagna en exergue. Omar Gonzalez était impérial tout comme Christopher Wooh donc l’engagement et le patriotisme coulent de source. Zambo anguissa était moyen globalement. Il n’a pas fait un mauvais match mais il a joué en deçà de ses atouts techniques et des attentes placées en la personne du capitaine du jour.

Tchamadeu était excellent à mon avis même si son positionnement m’a semblé ambigu. On l’a parfois retrouvé latéral tantôt milieu excentré. Autant si Yongwa qui est combatif et très technique se retrouve toujours dans la petite surface de réparation; on se demande à quel registre aurait-il été assigné par l’entraîneur? Latéral ou milieu de couloir ? Et que faisait Toko au stade dans cette configuration ? Félicitations à Franc Magri dont on pressent des grandes qualités de renard de surface et d’attaquant de Fixation. À mon avis, Nkoudou qui a fait une entrée  fulgurante doit jouer en 10 et mérite largement plus de temps de jeu et une place de titulaire. On l’a vu fluidifier le jeu, un peu comme Elliot Njongoué aussi malgré le faible temps d’expression.

Pour approfondir :   CAN U23 : la CAF officialise l’intégration du Cameroun à la place du Gabon

Toko Ékambi ne sait pas tirer les coups francs mais il va quand-même les prendre. Zambo après avoir  manqué Un coup franc sortant va 7 minutes plus tard tirer un autre qui est sur le côté de prédilection de Mbeumo.

Observation générale : très bon groupe motivé  et ayant le « hemlé ».Mais désordre tactique et tendances individualistes.

Bref ça pose la problématique de l’encadrement technique de cette sélection. Félicitations du reste.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Crypto-monnaies

Crypto-monnaies : Le futur des casinos en ligne

Nintcheu Kamto

Jean-Michel Nintcheu : « à l’heure actuelle, Maurice Kamto est la personne qui incarne l’opposition»