in

Serge Espoir Matomba Appelle à la Fin des Jeux de Hasard au Cameroun

Serge Espoir Matomba, premier Secrétaire du Parti uni pour la rénovation sociale (Purs), a exprimé son point de vue sur les jeux de hasard au Cameroun via sa page Facebook. Il soutient que pour encourager l’effort et l’entrepreneuriat, il est crucial de mettre fin aux jeux de hasard qui, selon lui, promeuvent la paresse et l’oisiveté dans un pays en quête de progrès.

SEM PURS
Serge Espoir Matomba, Premier Secrétaire du PURS - DR

Encourager l’Effort et l’Entrepreneuriat et Remettre en Question les Jeux de Hasard

Le samedi 19 août 2023, Serge Espoir Matomba a utilisé les réseaux sociaux pour partager ses réflexions sur la situation des jeux de hasard au Cameroun. Dans sa déclaration, il a souligné l’importance d’encourager l’effort et l’entrepreneuriat parmi les jeunes et les adultes qui croient en la valeur du travail. Il estime que l’État doit soutenir et accompagner ceux qui sont engagés dans des projets entrepreneuriaux plutôt que de promouvoir des activités liées aux jeux de hasard. « Nous devons Encourager l’effort et l’entrepreneuriat.  Jeunes, hommes et  femmes qui croient au travail,  méritent et doivent être encouragés  et accompagnés par l’Etat. Sans aucun doute possible, il faut  mettre fin aux jeux de hasard (loterie), vecteurs de paresse et d’oisiveté dans un pays qui se veut en construction comme le Cameroun », écrit l’homme politique.

Pour approfondir :   Cameroun : L’Armée remet aux Affaires sociales, les deux filles abandonnées par leur géniteur « général » sécessionniste

Une Vision pour l’Unité

La déclaration de Serge Espoir Matomba reflète également la vision de son parti politique. Il exprime l’ambition du Parti uni pour la rénovation sociale de lutter contre tout ce qui divise la société et de promouvoir ce qui rassemble. Matomba souligne également la question des langues imposées et de l’histoire dissimulée, suggérant que des actions passées auraient pu contribuer à une meilleure compréhension et à l’unité au Cameroun. « Nous avons pour ambition au sein de notre formation politique, de combattre tout ce qui divise. Tout ce qui ne rassemble pas. Tout ce qui entretient la division, en passant par les lègues coloniaux à l’exemple des langues imposées. Si les deux seuls présidents que nous avons connu avaient lutté contre cela, notre véritable histoire n’aurait jamais été dissimulée », écrivait-il dans une autre publication.

Pour approfondir :   Crise anglophone : La Commission des droits de l’Homme du Cameroun appelle encore à un cessez-le-feu

À travers sa déclaration, Serge Espoir Matomba aborde plusieurs questions sociales et politiques importantes pour le Cameroun. Son appel à mettre fin aux jeux de hasard en faveur de l’encouragement de l’effort et de l’entrepreneuriat reflète son point de vue sur la direction que devrait prendre le pays pour favoriser un développement durable et valoriser le travail.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Beyala Calixthe CRTV

Calixthe Beyala : « En 2023, l’Afrique est encore mal partie »

Guibai Gatama S

Guibai Gatama affirme l’objectif de voir un Nordiste succéder à Paul Biya au pouvoir