in ,

Rigobert Song : « nous bâtissons une équipe pour le futur…si je pars, il faudrait que celui qui vienne trouve une bonne équipe »

Après la défaite de son équipe contre le Sénégal ce vendredi, Rigobert Song a confié aux journalistes que les Lions indomptables sont une équipe en reconstruction.

Song Etoo
Rigobert Song et Samuel Eto'o (c) Droits réservés

Surclassés par des Sénégalais qui se sont montrés supérieurs en tous points, le sélectionneur de l’équipe nationale du Cameroun a reconnu sa défaite. Accablés par les critiques dans son pays, Rigobert Song assure que les Lions indomptables sont en train de construire pour l’avenir.   « Nous avons une jeune équipe. Il faut reconnaitre qu’aujourd’hui, ce ne sont plus les années passées. Il faut reconnaitre ça et savoir que maintenant nous bâtissons une équipe pour le futur, même si je pars, il faudrait que celui qui arrive trouve une bonne équipe et soit dans la continuité », a déclaré le manager sélectionneur en conférence de presse d’après match. S’il se projette pour le futur, Song ne perd pas de vue l’objectif de qualification pour autant. « Je ne vais rejeter la faute sur personne, je vais prendre mes responsabilités. Mes joueurs se sont battus. Il faut reconnaître que le Sénégal a été meilleur que nous. Le prochain match on va gagner et se qualifier pour le prochain tour », ajoute-t-il.

Pour approfondir :   CAN 2017-Fabrice Ondoa : « Je remercie Samuel Eto’o pour tout ce qu’il a fait pour moi »

Retour sur le match

Le choc attendu entre les Lions indomptables et les Lions de la Teranga au stade de Yamoussoukro lors de la deuxième journée de la CAN 2023, a tenu la promesse des fleurs. Dès les premières minutes, le Sénégal a pressé la défense camerounaise très haut et les joueurs de Rigobert Song avaient du mal à ressortir proprement le ballon malgré une équipe remaniée. A la 16e minutes, ils sont punis par l’ouverture de score d’Ismaila Sarr. Sur un dégagement aérien d’André Onana qui retombe dans l’axe, l’ailier marseillais a bien suivi et trompe le portier camerounais d’une frappe déviée par Zambo Anguissa. Après cette ouverture de score, le match retombait dans un faux rythme. L’équipe du Cameroun avait le ballon, mais ne parvenait pas à se montrer dangereux. Solide défensivement et en place tactiquement, le Sénégal aggrave la marque par l’entremise d’Habib Diallo qui reprenait un centre d’Ismaila Sarr d’un tacle tir pour conclure dans le but vide. Après un raté de Nkoudou, Sadio Mané a cloué le suspense dans le temps additionnel (3-1).

Pour approfondir :   Cabral Libii : «La question ethnique au Cameroun est une grossière distraction»

One Comment

Leave a Reply
  1. C’est zéro ça comment vous sautez le présent vous debarquez dans le futur.on bâti une équipe du futur avec des vieillards. La facafoot doit revoir ton cas tu n’est pas compétent. Les résultats médiocres parlent de toi.les camerounais sont fâchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oyongo Bitolo

Ambroise Oyongo Bitolo : « Mardi on gagne et on se qualifie…vous allez voir la magie à partir du 2e tour »

Song Etoo

Rigobert Song sera viré peu importe l’issue de la CAN 2023