in

Richard Makon : « Un enseignant est un guerrier du changement, qui met son intelligence au service de sa société »

Makon R

Aujourd’hui ce célèbre la journée internationale des enseignants. Dans un texte publié sur Facebook, l’enseignant dire ce que devrait être un enseignant.

Lebledparle vous propose le texte intégral.

QU’EST-CE QU’UN ENSEIGNANT ?

Un enseignant est un artisan qui emploie son génie à mouler des esprits, à forger des imaginaires, à bâtir des destins, à sécréter, sur le firmament de l’impossible, des horizons de possibilités ; à construire l’avenir des individus et dessiner le futur de leurs communautés !

Un enseignant est une lanterne qui utilise sa lumière pour chasser l’obscurité de l’esprit des hommes,  pour éclairer, aujourd’hui et demain, les sentiers de la destinée des peuples et les voies de l’accomplissement des hommes !

Un enseignant est une bougie qui s’allume et ne s’éteint jamais pour véhiculer la vie, porter le souffle de l’espoir, susciter le vent de l’espérance, attiser la soif du changement et le désir inextinguible du progrès !

Un enseignant est un soldat de la vérité, un défenseur de la liberté, un guerrier du changement, qui met son intelligence au service de sa société et le progrès de l’humanité !

Malheureusement, comme dans tous les corps de métiers, ici aussi les imposteurs ont pris le pouvoir…

Je suis un enseignant survivant, et je pratique le plus beau métier du monde !

Bonne fête à tous les “VRAIS” Enseignants, malgré ce contexte affligeant de désacralisation de notre fonction politique et sociale, de travestissement de notre magistère de la liberté et de contestation de notre magistrature de la vérité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Seidou Mbombo Njoba president foot

    Bonny Aimé : « Seidou Mbombo Njoya n’a pas fait du culte de la personnalité son mode de gouvernance de la Fecafoot »

    alain fogue

    Armand Noutack II: « Enfermer Fogué, c’est enfermer l’intelligence »