in

Richard Bona qualifie Patrice Nganang de « Cendrier vide »

Richard Bona qualifie Patrice Nganang de « Cendrier vide »

Le chanteur et musicien Américano camerounais a réagi ce mercredi 15 mai aux attaques de l’écrivain Patrice Nganang


Richard Bona qualifie Patrice Nganang de « Cendrier vide »
Richard Bona et Patrice Nganang – DR

C’est peut être un autre feuilleton que proposent les deux hommes depuis ce mercredi sur Facebook.

L’homme de lettre accuse le musicien et chanteur de ne pas « être là ou le peuple camerounais se trouve ». « Richard Bona doit, je n’ai pas dit peut, j’ai dit qu’il doit, car c’est une obligation morale et artistique, exprimer son soutien aux artistes persécutés au Cameroun – Valsero, Joel Dzeuga, Conrad Tsi, Alain Ngono alias Faucon – et il ne l’a jamais fait. » a entre autre déclaré Patrice Nganang. « Il doit, je n’ai pas dit peut, il doit être la ou le peuple camerounais se trouve, c’est-a-dire dans la rue, et, oui, marcher, car taper la guitare ne suffit plus. » a-t-il rajouté.

Face à ces déclarations, le Jazzman dit ne pas répondre. « Je ne réponds pas à quelqu’un qui a l’intelligence d’un cendrier vide… La pluie de ses attaques n’atteint pas le parapluie de mon indifférence. ».

Le chanteur a tout de même publié un souvenir de son soutien à Valsero, pour démentir en partie les propos de Patrice Ngangang.

Patrice-Nganang.JPG

Patrice Nganang qui reproche également à Richard Bona d’exprimer uniquement sur Facebook son mécontentement contre le système en place lui demande de rejoindre Paris le 18 mai pour une marche qu’organise des camerounais de la diaspora. « Une seule chose compte pour moi : le 18 mai, Richard Bona est attendu à Paris. Le billet d’avion coute $700, et je suis sur que ce n’est pas ca qui va le dépasser, vu que plusieurs personnes vont quitter les USA, le Canada, pour Paris. Comme moi. Trêve de fainéantise! Le temps est à l’action. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Depuis leur cellule, Maurice Kamto et ses coaccusés proposent des solutions pour la sortie de crise

    Cameroun : Depuis leur cellule, Maurice Kamto et ses coaccusés proposent des solutions pour la sortie de crise

    Cameroun : Deux ans après, le 4e recensement de la population n’a pas encore eu lieu

    Cameroun : Deux ans après, le 4e recensement de la population n’a pas encore eu lieu