in

Répression : Le secrétaire d’État au MINESEC exige au personnel administratif de remplacer les enseignants grévistes dans les salles de classe

photo 1645429250

Bayaola Boniface martèle que le personnel qui ne se soumettra pas à cette mesure durant cette période de grève des enseignants, subira les conséquences de son insubordination. Les décisions se prendront sur WhatsApp. C’est l’économie d’un élément audio du secrétaire d’État au ministère des Enseignements secondaires, dont nous avons pu obtenir une copie de sources internes.

photo 1645429250
Image d’illustration (c) Droits résevés

Les pouvoirs publics, impuissants devant les revendications du personnel enseignants depuis le 21 février dernier, veulent contourner le mouvement d’humeur afin de continuer à assurer la poursuite des programmes dans les établissements scolaires.

En effet, dans un message vocal adressé à ses collaborateurs, Bayaola Boniface secrétaire d’Etat au ministère des Enseignements secondaires charge ces derniers à veiller à ce que le personnel administratif prenne le relai dans les établissements où les enseignants refusent de dispenser les cours.

Pour approfondir :   Développement de l'enseignement secondaire : Un projet d'appui pour l'emploi

« Je voudrais également relayer les hautes instructions de madame le ministre des Enseignements secondaires, qui va d’ailleurs dans le même sens avec des résolutions prises au cours de notre concertation de samedi dernier à savoir, le personnel administratif doit s’impliquer dans les cours. Si le personnel enseignant refuse de faire leur travail, il revient de manière automatique, au personnel administratif de les suppléer, de prendre en charge les élèves. Ce, pendant toute la journée et pendant toute la période de la grève. Parce qu’avant tout, nous sommes d’abord les enseignants. Les chefs d’établissements doivent prendre les devants et montrer l’exemple… », exige-t-il.

Pour approfondir :   Fête de l’Unité nationale : Le temps des récompenses

Et de conclure : « Cette instruction doit être d’application immédiate et de manière impérative. Toute réticence, tout personnel qui refuserait de s’y soumettre, vous devez me saisir in box », a-t-il déclaré à ses collaborateurs dans un message vocal le 6 mars 2022.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

affiche

Ma’a Jacky : « Je ne suis pas homosexuel »

Song Migner

Lions indomptables : Sébastien Migné, l’adjoint de Song annonce qu’il viendra au Cameroun avec son staff