in

Régionales – Roland Ekodo Mveng : «Le PCRN a essuyé un sans dame électoral»

Cabral PCRN

L’échec cuisant du Parti camerounais pour la réconciliation nationale aux élections régionales du 6 décembre 2020 est sur toutes les lèvres. Après que Cabral Libii a tiré les leçons de cette contre-performance politique, certains observateurs à l’instar de Roland Ekodo Mveng ont proposé une analyse.


Cabral PCRN
Cabral Libii (c) Droits réservés

Le politologue s’est exprimé ce 7 décembre 2020 sur le déroulement des élections régionales et notamment, la prestation des moins honorables du PCRN. En même temps qu’il pense que le discours politique du jeune parti dirigé par le député Cabral Libii ne lui prédispose à aucun avenir, il exhorte ses promoteurs à un changement de stratégie.

 « Maintenant que le PCRN a essuyé un sans dame électoral, j’espère qu’il comprendra que le R commence toujours le vote avec deux chefs en diagonales. Il vous a laissé bouffer 5 pions aux législatives parce vous l’avez aidé à masquer sa honte du hold up et parce qu’il vous utilise pour combattre le MRC qu’il craint comme la peste », écrit-il avant de donner l’unique condition pourque le PCRN continue de survivre politiquement. « Si vous ne changez pas de discours et de stratégie vous finirez en lambeaux et en agonie comme l’UPC, le MDR, l’UNDP et le SDF ses oranges pressées. C’est cela ma théorie du Zôlo’o bat électoral. On t’associe d’abord pour battre et éliminer le vrai prétendant. Et ensuite on te fouette comme un serpent quand tu commences à te prendre des ailes», termine Siméon Roland Ekodo Mveng.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajara Aboudi 3 7

Championne de Norvège, Nchout Ajara reçoit les félicitations d’Aboudi Onguene

MatombaEspoir

Serge Espoir Matomba dévoile les raisons de la participation du PURS aux Régionales