in

Prosper Nkou Mvondo : « Paul Biya passe son temps à dormir »

Nkou Mvondo

Le président national du parti UNIVERS, Pr Nkou Mvondo s’est prononcé le 12 mai 2019 sur le débat en cours relatif à la délégation permanente de signature accordée par le Président de la République au Secrétaire général de la Présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh.

Nkou Mvondo
Prosper Nkou Mvondo (c) Droits réservés

Invité sur le plateau de Club d’Élites, une émission présentée par Ernest Obama et diffusée sur la chaine de télévision privée Vision4, l’homme de droit a indiqué que le débat qui jase autour de la délégation de signature du Chef de l’État au Secrétaire général de la Présidence de la République (SG/PR) est « un faux débat ».

« … Le vrai problème, c’est que M. Biya ne gouverne plus, il ne règne plus. Il passe son temps à dormir. Quoi de plus normal, à son âge, on ne peut que dormir », a regretté le président national du parti UNIVERS. Selon lui, « on distrait les Camerounais avec ce genre de débat ».

Pour approfondir :   Le CPP entrevoit une poursuite judiciaire contre son Vice-président qui n’approuve pas le boycott du défilé du 20 mai

Pour Mathias Éric Owona Nguini, Consultant de l’émission Club d’Élites, l’analyse de son copanéliste est totalement déplacée.

Le politologue et enseignant à l’Université de Yaoundé II, rappelle les dispositions légales qui permettent au Président de la République d’accorder une délégation de signature. Dans cette optique, il affirme que « c’est Paul Biya qui gouverne » et qu’il n’y a, en aucun cas, « délégation de pouvoir ». 

Rappelons que Paul Biya a signé le 5 février 2019, un décret accordant délégation permanente de signature à Ferdinand Ngoh Ngoh, ministre d’État, SG/PR. Un acte normal pour les secrétaires généraux de la Présidence depuis le premier Président, Ahmadou Ahidjo.

Pour approfondir :   Cameroun : Le RDPC renie les propos d’Emmanuel Macron et Calibri Calibro au sujet de la situation sociopolitique du pays

Mais depuis que le document est en circulation sur la toile, certains estiment que les pouvoirs du Chef de l’État ont été transférés au SG/PR.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul BIYA 1

Paul Biya : « Au Cameroun, il n’y a ni tribu de gouvernants, ni tribu de gouvernés »

Hans peter schadek

Hans Peter Schadek : « L’UE est attachée au respect de l’intégrité territoriale du Cameroun »