in

Point de vue : « Quand les autres brillent par la raillerie, les contradictions, Mr LIBII reste constant »

Point de vue : « Quand les autres brillent par la raillerie, les contradictions, Mr LIBII reste constant »

Dans une tribune publiée dans Cabral Libii officiel, Charles Soh Mouafo membre convaincu et convaincant du Mouvement 11 Millions de citoyens, fait une analyse de la sortie médiatique de son Coordonnateur dans le cadre de la web émission « 7minutes pour convaincre ».  Il pense que Cabral Libii a sonné la fin de la récréation à travers ses réponses au journaliste. Lebledparle.com, vous propose l’intégralité de sa communication.


Point de vue : « Quand les autres brillent par la raillerie, les contradictions, Mr LIBII reste constant »
Cabral Libii – DR

Fin de la récréation

Hier soir j’ai mis sur la balance le match Manchester City-Liverpool d’une part et l’émission 7 minutes pour convaincre qui recevait Mr cabral LIBII. La balance a failli se casser tellement elle penchait du côté de l’émission 7 minutes pour convaincre. Scotché donc devant mon écran, je n’attendais pas plus pour égayer ma soirée. J’ai vu l’homme politique de l’année 2018 de retour. Comme à son habitude il était très calme et prêt à répondre sans langue de bois à toutes les questions poignantes du journaliste Romaric Tenda; qui s’était fait le temps d’une soirée porte-parole des ragots des réseaux sociaux. Cela a eu le mérite de permettre à Mr cabral LIBII de clarifier un certain nombre de chose.

La pugnacité de cet homme politique d’un nouveau genre au Cameroun n’est plus à démontrer mais hier elle était encore plus flagrante tant il a mis les points sur les i comme on dit fréquemment.

Il a balayé les questions les unes après les autres.

“Les gens disent que vous êtes allé aux USA avec l’argent des cotisations des camerounais” balançait le journaliste.

“Je suis allé aux USA sur invitation d’une camerounaise qui y vit avec son mari. Et tous les frais de mon séjour étaient réglés par cette dame. D’ailleurs je n’étais pas qu’aux  USA. Je suis allé aussi en France et en Allemagne sur invitation des camarades de ces coordinations qui ont pris mon séjour en charge. Nous avons reçu 70 millions de fcfa pour la campagne. Vous vous doutez bien que cela n’a même pas suffit pour couvrir toute notre campagne. Nous avons réussi une belle campagne grâce à la mobilisation des compatriotes qui puisaient de leurs poches de l’argent pour régler certaines factures. Soyons sérieux j’ai fait deux mois environ à l’extérieur du pays. 70 millions n’auraient pas suffi. D’ailleurs j’ai instruit à mes équipes de mettre à disposition de tout citoyen qui a contribué pour cette campagne le rapport financier de la gestion des fonds de campagnes” dit cabral LIBII.

Quel recadrage!!! Il n’en fallait pas plus.

Il faut signaler pour ceux qui ne le savent pas que Mr cabral LIBII n’était pas le seul candidat à la récente élection présidentielle. Et il est le seul à avoir déclaré l’origine des fonds de campagne et à faire un bilan.

“Irez-vous aux élections législatives?” Lance le journaliste.

“J’irai aux législatives et aux municipales accompagnés de tous les citoyens et groupes qui épousent nos idées” répond la foudre.

J’admire l’homme, j’admire la constance. Depuis le début il martèle qu’il faut une inscription massive sur les listes électorales pour constituer la masse critique de surveillance des élections et revendication effective en cas de nouvelle forfaiture.

Quand les autres brillent par la raillerie, les contradictions, Mr LIBII reste constant.

J’allais finir sans faire allusion à la punchline “les oasis haineux de la république imaginaire de la résistance” qu’est-ce que c’est juste!!! Vous êtes prévenus King is Back.

Charles SOH MOUAFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Voici le classement des régions dans la lutte contre la corruption

    Cameroun : Voici le classement des régions dans la lutte contre la corruption

    Kate Djiaha au PDG de Africa food distribution ( Broli, Armanti) : « Vous risquerez de perdre tous vos consommateurs »

    Kate Djiaha au PDG de Africa food distribution ( Broli, Armanti) : « Vous risquerez de perdre tous vos consommateurs »