in

Paul Biya élève Claude Le Roy au grade de Chevalier de l’ordre du mérite camerounais

claude le roy

L’ancien sélectionneur des Lions indomptables a été reçu en audience le jeudi 27 janvier 2022 au palais de l’Unité à Yaoundé, par le ministre, directeur du cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo au nom du chef de l’Etat.

claude le roy
Claude Le Roy (c) Droits réservés

L’ancien entraîneur de l’équipe du Cameroun de football et Mvondo Ayolo ont parlé de l’organisation de la CAN 2021, et du livre de Claude Le Roy publié en 2021.

« J’ai profité de cette audience pour rendre hommage au chef de l’Etat Paul Biya, au défunt Sultan Ibrahim Mbombo Njoya ancien ministre des ports, au président Issa Hayatou et toutes les autres personnes dont les soutiens ont contribué au succès que j’ai eus lors de ma première expérience avec les Lions indomptables de 1985 à 1988 » a déclaré à la presse, Claude Le Roy à l’issue de l’audience.

Pour approfondir :   Grand dialogue national/Franck ESSI : « Le Premier Ministre ne peut pas présider les débats »

Avant de quitter le palais de l’Unité, l’homme de 73 ans a été élevé au grade de chevalier de l’ordre du mérite camerounais, la deuxième plus haute décoration honorifique au pays de Roger Milla.

Arrivé à Yaoundé le 21 janvier 2022 en qualité d’invité du gouvernement camerounais dans le cadre de la phase finale de la 33eme Coupe d’Afrique des Nations de football, Claude Marie François Le Roy espère que « les Lions indomptables vont aller jusqu’au bout» de la CAN dont la finale est prévue le 06 février.

Pour approfondir :   Cameroun: plus de 700 personnels de l’État accusés de détournement de fond publics

L’ex joueur devenu entraîneur a coaché des sélections nationales en Asie et en Afrique. Sur le continent noire, Claude Le Roy a été à la tête du staff technique des équipes du Sénégal, de la RD Congo, du Congo, du Ghana, du Togo et surtout du Cameroun. Aux commandes des Lions indomptables, il a remporté ses plus grands succès notamment le titre de vice-champion d’Afrique à l’issue de la CAN Egypte 86 et champion d’Afrique au terme de la CAN Maroc 1998.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

debordi

Debordo Leekunfa invite Camerounais et Ivoiriens à enterrer les rancœurs

Francizor

UFC : Francis Ngannou va être opéré !