in

Nkongsamba : une chasse à l’homme entre les Forces de l’ordre et deux assassins d’une directrice d’école

La ville de Nkongssamba est dans plongée dans l’émoi après le meurtre de Kameni Sielenou, directrice de l’école Saint Victor 2.

Ecol Maitress
Maîtresse d'école primaire, image d'illustration (c) Droits réservés

Les principaux suspects, Magloire Nandjip et sa sœur Nicole Ngatcheu, sont activement recherchés par les autorités après avoir pris la fuite. Les deux hommes sont présumés coupables du meurtre d’une directrice d’école suite à un différend concernant des documents fonciers.

En effet, Magloire Nandjip, qui partage une fille avec l’enseignante, lui avait remis les documents d’un terrain, au nom de leur enfant. Cependant, à un moment donné, il a souhaité récupérer ces documents. Accompagné de sa sœur Nicole Ngatcheu et de deux autres individus, dont le chauffeur du Sous-préfet de Nkongssamba 2, ils se sont rendus au domicile de la mère de l’enfant pour régler le conflit, relate nos confrères d’Actu Cameroun.

L’escalade de la confrontation

Lors de l’altercation au domicile de Kameni Sielenou, la situation s’est rapidement dégénérée. Des violences ont éclaté, et l’enseignante a fait une chute qui l’a amenée à se frapper la tête contre le sol. Ces blessures ont provoqué sa perte de connaissance. Après cet événement tragique, elle a été transportée à l’hôpital régional de Nkongssamba pour y recevoir des soins.

Malheureusement, Kameni Sielenou n’a pas survécu à ses blessures. Avant son décès, elle a pu raconter les circonstances de l’altercation et les violences dont elle avait été victime. Ses révélations ont été essentielles pour que la justice puisse avancer dans cette affaire. Face à la gravité de la situation, une plainte a été formellement déposée contre les personnes impliquées dans l’incident à la compagnie de gendarmerie du Moungo. Les autorités locales sont déterminées à résoudre cette affaire et à traduire en justice les responsables de ce meurtre, qui sont toujours en fuit au moment où nous publions cet article.

Pour approfondir :   Commission des droits de l'Homme du Cameroun : Dénis Nkwebo prête serment !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lady ponce mariee

Après avoir interpellé Camtel, Lady Ponce vivement prise à partie sur la toile

Dion Ngute Joseph

Le Premier ministre se prononce au sujet du massacre de Mamfé