in

Une fille porte plainte contre sa mère pour infidélité

Une histoire d’accusations d’infidélité et de déstabilisation de famille a émergé sur la place publique, mettant en scène une jeune femme nommée Danielle Chanceline, âgée de 26 ans, et sa mère, Laurentine E., enseignante d’école primaire âgée de 48 ans.

Infidele
Image d'illustration-DR

Les événements se sont déroulés à Douala, au Cameroun comme l’a rapporté le quotidien national Cameroon Tribune le 24 août 2023. Danielle Chanceline a déposé une plainte auprès de la police, accusant sa mère de déstabilisation de la famille par le biais d’une relation extra-conjugale. Elle affirme avoir remarqué depuis février 2022 la présence d’un homme autour de sa mère. Cet homme est décrit comme un opérateur économique influent dans la région. Danielle décrit avoir vu sa mère en compagnie de cet homme à plusieurs reprises, parfois dans des situations suspectes.

Des confrontations et une filature

Il y a eu des confrontations entre Danielle et sa mère concernant les soupçons de relation extra-conjugale. Une fois, elle a même descendu d’un taxi pour interroger sa mère qui était avec l’homme en question. Sa mère aurait répondu de manière sarcastique en lui demandant si elle se prenait déjà pour son père. Danielle a également essayé d’alerter son père sur ses soupçons.

Pour approfondir :   Ngaoundéré : mort tragique de deux enfants dans un lac, le médecin légiste donne son verdict

Dimanche dernier, Danielle a aperçu sa mère monter dans une voiture et l’appeler au téléphone sans réponse. Soupçonnant quelque chose d’anormal, elle a décidé de suivre la voiture jusqu’à un hôtel de Douala. Après avoir vu sa mère entrer en compagnie de son présumé amant, la jeune fille est entré à son tour et s’est assi au bar en attendant les deux tourtereaux.  Quand le couple adultère ressort, Danielle est en posture de paparazzi : elle prend des photos vite fait avec son téléphone, puis se met à tancer sa mère. Cette dernière ne se laisse pas faire. L’affaire tourne à la chamaille. L’homme, ne s’en mêle pas et s’en va. Laurentine repartira de l’hôtel à moto. Selon toute vraisemblance, la plainte a été déposée sans l’avis du mari trompé. Joint au téléphone par Cameroon Tribune, celui-ci dira qu’il n’a « pas envoyé » sa fille.

Pour approfondir :   Yaoundé: Un médecin arrêté pour attouchements sur un jeune homme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eleves au lycee v

Rentrée scolaire : la CONAC met en garde contre la corruption dans les établissements

cca bank

Un employé de la CCA accusé d’avoir détourné 12 millions FCFA, nie tout en bloc