in

Nkongsamba : Des présumés kidnappeurs d’un garçon de 20 ans demandent la rançon de 205 000 FCFA pour le libérer

bandits

Selon le reportage diffusé sur Canal 2 international, le présumé enlèvement a eu lieu dans un quartier de l’arrondissement de Nkongsamba 2ème, dans le dans le département du Moungo, région du Littoral dans la matinée du dimanche 13 février 2022.

bandits
Nkongsamba (c) Droits réservés

Le présumé kidnapping de Christian Delore Souop fait l’actualité de l’arrondissement de Nkongsamba 2ème dans la région du Littoral. A en croire le témoignage d’un frère de la victime, l’élève en Tle D au lycée du Menengouba a été enlevé par des personnes non encore identifiées entre 5 h et 6h dimanche dernier alors qu’il se rendait au champ.

« Quand je prends le téléphone, je vois le message et c’est celui de Souop Christian là où il m’écrit, ‘’Sergio, priez pour moi, j’ai été kidnappé’’ et à moi de lui demander, ‘’Comment ça tu as été kidnappé ?’’. Il me dit ‘’Je suis à la malle arrière d’une voiture’’. Je dis ‘’Où comme ça ?’’. Il me répond je ne veux pas mourir pardon, priez pour moi », relate-t-il précisant que son frère a formulé le premier message 6h37 min et il l’a lu 10 minutes plus tard.

Interrogée par notre cconfrère, la maman du jeune homme à la vingtaine sonnée, avec un air plutôt serein, dit avoir appris de l’un de ses fils que les bourreaux ont exigé une rançon de 205 000 F dans les brefs délais pour libérer Christian. Une enquête a été ouverte pour voir clair sur cette affaire qui suscite quand même la curiosité de nombreux Camerounais.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

f1bd9

Cameroun : Une formation politique annonce une marche pour chasser Toni Conceicao

Entree chefferie Bamougoum

Le chef supérieur des Bamougoum accuse un de ses sujets d’avoir tenté de l’assassiner mystiquement