in

Nécrologie : Décès du dernier survivant de l’Ecole de Foulassi, berceau de l’hymne nationale du Cameroun

Nécrologie : Décès du dernier survivant de l’Ecole de Foulassi, berceau de l’hymne nationale du Cameroun

Anatole Adolf Ebongo, père de la célèbre journaliste Henriette Ekwe, est décédé samedi le 12 janvier 2019, a appris Lebledparle.com.


Nécrologie : Décès du dernier survivant de l’Ecole de Foulassi, berceau de l’hymne nationale du Cameroun
Anatole Adolf Ebongo en 2013 à Sangmelima – Archive

Il était  le deuxième Directeur camerounais des Douanes camerounaise (1968 – 1071), après Eitel Momo (1961 – 1968). Avant eux, les Douanes étaient dirigées depuis 1918 par des Expatriés.

 Il fut alors le premier indigène chef du bureau central des douanes de Douala, poste où il traversa tous les contrôles et audits sans problème.

Anatole Adolf Ebongo, élève de la deuxième promotion de l’Ecole Normale de Foulassi, s’est rendu célèbre pour sa participation à la conférence de Foulassi sur l’hymne national, dont les auteurs sont René Jam Afane et Samuel Minkyo Bamba tous décédés.

 Il est présenté comme un condisciple de Ruben Um Nyobé, « qui dirigeait une révolte contre les responsables, pour refuser d’exécuter une punition consistant à tailler les moellons devant servir à la construction de la paroisse. »  Raconte t-on.

Il décède à presque 107 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Crise Anglophone: Le porte-parole des « Ambazoniens » cité dans une affaire judiciaire aux Etats-unis d’Amérique

    Crise Anglophone: Le porte-parole des « Ambazoniens » cité dans une affaire judiciaire aux Etats-unis d’Amérique

    Cameroun : Décès d'un Préfet dans des circonstances particulières

    Cameroun : Décès d’un Préfet dans des circonstances particulières