in

Nécrologie : Décès d’Amadou Ali

Nécrologie : Décès d’Amadou Ali

L’ancien ministre de la justice garde des sceaux est décédé le mardi 27 septembre 2022, apprend Lebledparle.

l’ancien vice-premier ministre est décédé en soirée dans son domicile de Yaoundé. Il avait été évacué à l’étranger il y a quelques jours, et avait quitté son hôpital ce jour pour regagner son pays à bord, toujours, d’un avion médicalisé.

BIOGRAHIE DE AMADOU ALI
Noms : Amadou Ali
Date de naissance : Né en 1943 à Kolofata (Mora), région de l’Extrême-Nord
Amadou Ali, administrateur civil principal
Marié et père de trois enfants.
I- Etudes Primaires : Ecole publique de Kolofata, puis à celle de Mora.
II- Etudes secondaires : Lycée de Garoua
III- Etudes supérieures
En 1959, il est diplômé de l’institut international d’administration publique et major de sa promotion.
En 1971, il est diplômé de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam) et major également de sa promotion.
IV- Carrière administrative : Entré dans l’administration en 1961, il a été tour à tour, adjoint d’arrondissement de Guider, de Garoua, puis sous-préfet de Kaelé, poste qu’il quitte pour poursuivre ses études à l’Institut international d’administration publique de Paris (France) et à L’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam) à Yaoundé.
Août 1971-septembre 1972 : Amadou Ali est nommé premier adjoint préfectoral de Ngaoundéré.
Septembre 1972-janvier 1974, il est directeur de l’organisation du territoire au ministère de l’Administration territoriale.
Janvier 1974-janvier 1982, il est promu secrétaire général du ministère de la Fonction publique.
Le 7 janvier 1982, il se voit confier la fonction de délégué général au Tourisme
Le 22 août 1983, Amadou Ali est nommé délégué général à la Gendarmerie nationale.
Le 24 août 1985, il fait son entrée au gouvernement comme secrétaire d’Etat à la défense.
Depuis lors, il n’a cessé d’occuper d’importants portefeuilles ministériels : Ministre d’état, secrétaire général à la présidence de la république
Ministre d’état chargé de la défense
Ministre d’état chargé de la Justice et garde des sceaux
Vice-premier ministre chargé de la Justice, garde des sceaux.
Il quitte le Gouvernement le 05 Janvier 2019.
V- Distinctions
Chevalier de l’ordre de la valeur
Commandeur de la Légion d’honneur française.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    La Focaco dénonce la présence de plus de pâte d'arachide dans le Tartina que de poudre de cacao

    La Focaco dénonce la présence de plus de pâte d’arachide dans le Tartina que de poudre de cacao

    Lions Indomptables : La victoire de la résilience

    Lions Indomptables : La victoire de la résilience