in

Nathalie Koah élève Samuel Eto’o au rang de « Pape du football »

thumbs b c 7222eadc14e7173f173b2d081b0768a3

Pape du football : C’est la nouvelle casquette que vient d’offrir l’influenceuse camerounaise Nathalie Koah à l’ancien international camerounais Samuel Eto’o. C’était le 25 janvier 2022 sur sa page Facebook.

thumbs b c 7222eadc14e7173f173b2d081b0768a3
Samuel Eto’o (c) Droits reservés

En effet, relativement au protocole Covid, à l’arbitrage et à l’hébergement des staffs, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer les traitements de faveur dont bénéficieraient les Lions indomptables depuis le début de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). La dernière polémique en date est celle de l’absence de gardien professionnel dans l’équipe des Comores dans le huitième de finale remportée par le Cameroun.

C’est dans ce contexte confus, que la romancière s’est saisie de sa plume pour dénoncer ces accusations soutenantes que le pays du « Pape du foot » (en référence à Samuel Eto’o) ne peut pas être trainé dans la boue.

« On parle des 5 fois champions d’Afrique ? On parle de nos footballeurs qui évoluent et ont toujours évolué dans les clubs de 1er choix en Europe ? En Asie ? On parle du pays de Roger Milla ? De… ( le pape du foot) …De Patrick Mboma ? De Alexandre Song ? De Rigobert Song ? De… ayih ! Je vous laisse compléter la liste… vous-même, vous savez ! Vous ignorez subitement nos victoires mondialement connues ou quoi ? » formule d’entrée de jeu, l’auteur du célèbre roman, Reveng Porn.  

Le Cameroun ne réalise pas les tests Covid-19 pour la CAN

Allant dans le même sens que le président de la Fédération camerounaise de football dont elle fut très proche, Nathalie Koah rappelle que son pays le Cameroun n’est ni de près, ni de loin impliqué dans la réalisation des tests Covid-19 sur les équipes engagées dans le tournoi. « Nous n’avons pas la main dessus ! Je crois qu’Il y’en a qui ne savent même pas que c’est la CAF qui organise et diligente cette compétition », écrit la romancière.

Pour Nathalie, « c’est la panique » est à l’origine de ces débats « inutiles », car « vous-même vous savez que quand on parle du foot en Afrique on cite L’Égypte (7 CAN), Cameroun (5 CAN), Ghana ( 4 CAN ), Nigeria ( 3 CAN ) ». « Il y’a quoi à nous insulter ? », s’interroge-t-elle.  

Et de conclure : « Nous camerounais pouvons crier fort sur nos joueurs, car on connaît leur rugissement, mais les autres nations si vous n’avez pas 6 fois la CAN laissez ! Ne faites pas les apprentis ignorants, on n’a jamais eu besoin de triche pour gonfler le nombre d’étoiles sur nos maillots. Depuis le début de la compétition chaque jour c’est de nouvelle plainte farfelue ! Le Cameroun c’est la CAF ? Dis donc ! ON va continuer à arranger tout pour votre confort et le bon déroulement de votre séjour dans notre pays ! De votre côté arrêtez de vouloir déstabiliser nos joueurs »

Vainqueur contre les Comores lundi 24 janvier 2022, le Cameroun a validé son ticket pour les quarts de finale de la CAN 2022. Il affrontera dans cette étape, la sélection gambienne. Si les Lions indomptables livrent depuis le début de la compétition un niveau de jeu séduisant et de solides prestations sur le terrain, des voix s’élèvent régulièrement pour dénoncer les traitements de faveur dont bénéficierait la sélection camerounaise de la part de la Confédération africaine de football (CAF).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Dogpassi

    Douala : Un garçon de 15 ans trouve la mort lors d’un match de football au quartier Ndogpassi

    Samuel Eto

    Samuel Eto’o tance sévèrement un journaliste français après Cameroun-Comores : « Quand vous n’avez rien à dire, arrêtez de faire le guignol »