in

Moussa Njoya : « J’ai décidé de ne plus répondre à aucune sollicitation médiatique »

C’est le message de l’analyste politique adressé aux journalistes ce mardi 31 janvier 2023, sur son compte Facebook, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Moussa Njoya code electoral

Le corps de Martinez Zogo, directeur de la radio Amplitude FM, a été retrouvé le 22 janvier 2023. Le journaliste avait été enlevé, le mardi 17 janvier, devant un poste de gendarmerie, à Yaoundé. Martinez Zogo, qui pourfendait la corruption et les détournements de fonds publics et avait pour habitude de citer des personnalités haut placées.

Une véritable mobilisation pour Martinez Zogo

Depuis lors, les journalistes ont entrepris des actions comme le mercredi noir pour manifester leur indignation. Pour Moussa Njoya, ça ne suffit pas et il va décliner désormais les invitations médiatiques. « J’ai décidé de ne plus répondre à aucune sollicitation médiatique… Tant que les journalistes ne font pas une véritable MOBILISATION pour Martinez Zogo ! », écrit le politologue.

Au Cameroun, suite à l’assassinat de notre confrère camerounais Martinez Zogo et aux commentaires du journal Le Calame sur ce drame, son directeur, Xavier Messe, est convoqué mardi matin au SED, le secrétariat d’État à la Défense, de Yaoundé. Les autorités judiciaires souhaitent l’entendre afin d’obtenir des clarifications sur des propos tenus sur une radio privée.

Pour approfondir :   Cameroun : L’intégralité du discours de Paul Biya à la nation

L’avocat de Xavier Messe, le directeur du journal Le calame, maître Jean-Pierre Mayim, du barreau de Yaoundé au Cameroun, a été joint par Paulina Zidi, de la rédaction Afrique de RFI. « Il aurait fait des déclarations dans une radio privée, dans le cadre de cette affaire. Il aurait déclaré que peut-être que lui, il a été informé, que quelqu’un l’a appelé, en lui disant : « est-ce que monsieur Martinez ne serait-il pas décédé déjà ? » lui demandant d’aller vérifier cette information, et je crois que c’est ce qu’il s’est employé à faire. Il est donc parti à la radio privée dont je vous parle, pour dire que dans son intuition, il pense que Martinez ne serait plus vivant. C’est de cela qu’il s’agit. Donc il est question d’aller faire ces clarifications devant le commandant de la légion du Centre. Nous sommes sereins, on n’a pas de craintes, c’est une clarification qu’on voudrait apporter, parce que, voyez-vous, il fait une déclaration, mais les gens l’interprètent autrement. Il va exactement dire quel était son état d’esprit et ce qu’il s’est passé. Donc il n’a rien à se reprocher par rapport à ce dossier.», déclare-t-il.

Pour approfondir :   Jean Crépin Nyamsi : « Équinoxe TV est une chaîne qu'il faut suspendre au Cameroun »

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul Biya stade olembe

La Caf n’a pas retenu le stade Olembé pour les éliminatoires de la Can Total Côte d’Ivoire 2023

Les Unes en kiosque

La revue de presse camerounaise du mercredi 1er février 2023