in

Tribune : « Kamto est bien en prison, ça fait tourner la tontine »

Tribune : « Kamto est bien en prison, ça fait tourner la tontine »

Taxée par certains partisans du MRC en plein dans ce qu’ils ont appelé « Résistance nationale », de vouloir les distraire, la camerounaise Modestine Carole Tchatchouang a signé sur les réseaux sociaux, un droit de réponse dans lequel elle fait le point.

Tribune : « Kamto est bien en prison, ça fait tourner la tontine »
Carole Tchatchouaang – DR

Leledparle.com vous propose l’intégralité de la tribune de celle qui se fait appeler ” la fille de la République”

Droit de réponse au marchand de rêve illuminé

Il vient d’être porté à mon attention qu’un certain commerçant et collecteur de tontine a osé faire une sortie pour me traiter de « prophète de malheur ».

Il me signifie par la même occasion que les tontinards résistent et continueront de résister. J’aimerais tout d’abord attirer votre attention sur le fait que tout comme moi, cet individu était d’accord qu’il est impossible à l’état actuel de notre pays d’obtenir une alternance politique par les urnes. Ensuite et sur insistance de l’opinion générale, il a tout autant muté comme moi pour soutenir Kamto.

Chemin faisant, et après l’arrestation de Kamto, notre cher combattant a eu le flair d’un business juteux pour se reconvertir en écrivain de mémoire sur Kamto. Bien entendu, pour faire tourner les affaires, il faut maintenir ce dernier en prison. Autrement, que deviendrait la vente des livres sur l’histoire de Kamto si lui-même est dehors pour la raconter ?

Voilà donc des personnes qui disent aimer un leader, mais s’offusquent quand vous demandez de concentrer les énergies pour le faire sortir de prison au lieu de poursuivre les chimères.

Bien que je n’ai jamais dit que le combat était terminé, mais plus tôt de renouveler les stratégies qui sommes toutes ne peuvent être figées dans le temps et dans l’espace, notre cher illuminé trouve quand même le moyen de m’informer que la tontine résiste et résistera.

Comment saurait-il en être autrement s’il était à Paris hier pour en faire la collecte ? Pas besoin de sortir des cuisses de Jupiter pour comprendre que pour nos tontinards en herbe, Kamto est bien en prison, ça fait tourner la tontine !

Au demeurant, il faut dire à notre cher illuminé que se targuer d’avoir le peuple avec soi quand on ne peut pas mobiliser 1000 personnes sur le terrain est une honte. Le Cameroun compte près de 25 000 000 d’habitants.

Sur un potentiel électoral de près de 11.000.0000, 6 000 000 seulement se sont inscrits sur les listes électorales et 3 000 000 se sont déplacés aux urnes.

En admettant même que Kamto a gagné les élections à 50 %, ça signifie qu’à peine 1 500 000 de Camerounais l’ont plébiscité. Considérant donc et dans le meilleur des mondes possibles que ces 1 500 000 lui sont déjà acquis (ce que j’en doute au regard de notre incapacité à mobiliser sur le terrain) vous avez donc encore un potentiel électoral de près de 9 500 000 à conquérir.

Il est donc évident que nous sommes très loin d’avoir gagné le pari. Pourtant, on ne peut pas changer un régime dictatorial comme celui de Biya en mobilisant moins d’un dixième de la population.

C’est une simple règle de la mathématique. Il faut donc soit être ignorant ou fondamentalement de mauvaise foi pour occulter cette stricte réalité en faisant croire qu’on peut chasser Biya en menant une politique sectaire. Il faut s’ouvrir en allant à la conquête du peuple.

Rien n’est fini tant que ce n’est pas fini dites-vous ? À cette allure, le temps que ça finisse, Paul Biya aura sans doute terminé son 7e mandat (et Kamto toujours en prison) il en est déjà à 1/7.

Je crois qu’il est temps pour vous de vous mettre à l’école de la société. Comme l’a dit un sage, la pensée unique et la pensée permanente sont les fruits de l’idiotie humaine. La société nous apprend à vivre ensemble sans être d’accord sur tous et tout le temps. Les postulats, fruits de notre intelligence, sont essentiellement amovibles.

Et comme le dit si bien De Cesare, les dictatures fomentent l’oppression, la servilité et la cruauté, mais le plus abominable c’est qu’elles fomentent l’idiotie !

Dr Modestine Carole Tchatchouang Yonzou

Fille de la république

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Obsèques de Dj Arafat : Les banques vont fermer leurs agences durant la cérémonie

    Obsèques de Dj Arafat : Les banques vont fermer leurs agences durant la cérémonie

    Obsèques de Dj Arafat : Les USA mettent en garde leurs ressortissants

    Obsèques de Dj Arafat : Les USA mettent en garde leurs ressortissants