in

Mise en service de l’autoroute Kribi – Lolabé

autoroute yaounde douala

Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, accompagné du ministre des Finances, Louis Paul Motaze, à présidé le 30 décembre 2020 à Kribi la signature d’un contrat de partenariat public-privé, entre l’État du Cameroun et l’entreprise China Harbour Engineering Compagny (CHEC), pour le financement, la conception, la construction, l’exploitation et la maintenance de la section autoroutière Kribi – Lolabé (38,5 km), ainsi que les 4,9 km de ses voies de raccordement.


autoroute yaounde douala
Image d’illustration (c) Droits réservés

Il s’agit en effet, de la matérialisation de la première phase du projet d’autoroute Edéa – Kribi – Lolabé (130 km), qui vise à améliorer la compétitivité de la chaîne de transport à partir du Port Autonome de Kribi, vers les grandes métropoles du pays.

Un ouvrage de 2 x 2 voies, extensible à 2 x 3 voies, réalisé à 89,4% entre les villages Mboro et Bilolo dans l’arrondissement de Kribi 2ème, et évalué à 250 milliards de FCFA, sur financement de Eximbank de chine à hauteur de 85%.

Dans le cadre de ce contrat de partenariat public-privé (PPP), l’entreprise de projet, créée par CHEC, pour une durée de 31 ans à compter de la date de signature dudit contrat, le 30 décembre, sera soumise aux objectifs de performances, définis dans le cahier de charge qui lui a été assigné par le gouvernement de la République.

Rappelons que le 28 décembre 2020, le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a  présidé à Nkoteng, la cérémonie d’inauguration de la section de route Nkolessong – Nding (89 km), et la bretelle Nanga-Eboko – Bifogo (6 km).

Ce projet infrastructurel d’environ 55,430 milliards de FCFA, entièrement financé, à 100%, par le Budget d’investissement public (BIP), depuis 2011 jusqu’en 2020, fait partie du projet d’aménagement du corridor Obala – Batchenga – Bouam (275 km), sur la nationale N°1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

501.V2

Une nouvelle souche du coronavirus détectée au Nigéria

tayc people23

Martin Camus Mimb vole au secours de Tayc, démolit sur les réseaux sociaux par de nombreux Camerounais