in ,

Mboua Massock, le célèbre activiste politique arrêté à Douala

D’après les informations d’Equinoxe, celui qui est présenté comme un des instigateurs des opérations « villes mortes » dans les années 1990, n’est plus libre de ses mouvements.

Mboua
Mboua Massock-DR

Mboua Massock a été interpellé par les forces de l’ordre à Douala, a appris Lebledparle.com. Selon les informations de nos confrères d’Equinoxe TV, un important contingent de policiers a été déployé ce jeudi 28 mars pour procéder à son interpellation dans sa résidence du quartier PK13 à Douala, en compagnie de son épouse. D’après la même source, cette arrestation aurait été particulièrement brutale.

Des opérations « villes mortes » en préparation à Douala ?

Activiste populaire, Mboua Massock était en passe de reprendre du service. Selon un tract en circulation dans la capitale économique, il aurait appelé à une « ville morte »,  à l’image d’une stratégie qu’il avait déjà utilisée dans les années 1990 en tant qu’instigateur de ce type de grève générale. En clair, Mboua Massock aurait lancé un appel à la mobilisation pour les 17, 18 et 19 avril prochains, dans le cadre d’une manifestation baptisée : « Résistance jusqu’au but ».

Pour approfondir :   Affaire Martinez Zogo : La demande de liberté provisoire de Jean Pierre Amougou Belinga renvoyée

Cette initiative indique Equinoxe, vise à exiger une révision du code électoral avant les élections de l’année prochaine, ainsi qu’un cessez-le-feu dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du pays. Avant son arrestation, Mboa Massock aurait été convoqué par le préfet du Wouri. Pour l’heure, les raisons précises de son arrestation n’ont pas été divulguées par les forces de l’ordre ni ses proches.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

alain tenzon people237

La famille d’Alain Tenzon le prend pour un vrai sorcier après son rôle dans Madame Monsieur

Lac

Les images de première phase d’aménagement du lac municipale de Yaoundé (photos)