in

Maurice Kamto interdit d’aller en France ?

Kamton

C’est la question qu’on est en droit de se poser à lecture de certains messages qui sont en circulation depuis quelques heures.

Kamton
Maurice Kamto (c) Droits réservés

 Après la brouille née au sujet de la collecte des fonds dans le cadre de Survie – Cameroon Survival Initiative (SCSI), le Pr Maurice Kamto a certainement en idée d’aller à la rencontre de ses compatriotes qui lui ont porté main forte pour apporter une réponse plus ou moins efficace à la lutte contre la pandémie du coronavirus au Cameroun ; question de leur témoigner sa gratitude.

 Au cas où ce vœu venait à se réaliser, le président national du MRC est d’avance, décrété persona non grata au pays d’Emmanuel Macron.

Simple montage ou alors un message prémonitoire ? Difficile de se positionner pour le moment. Toutefois, si l’on s’en tient à l’image d’un t-shirt de couleur blanche encore emballé, mise en circulation sur la toile depuis quelques heures, l’on peut lire : « Kamto irrecevable à Paris ».

Paris.jpg

Sur internet, les internautes se livrent à toutes sortes d’émotions. Des réactions convergent dans leur immense majorité dans le même sens. « Maurice Kamto met au travail, le régime de Yaoundé », estiment certains internautes.

Dans la même veine, d’autres pensent que ces textes émanent de la volonté du nouvel ambassadeur du Cameroun en France, André Magnus Ekoumou, de faire assoir son pouvoir. Ce dernier nommé le 2 juillet 2020, avait présenté ses lettres de créances au président français, Emmanuel Macron le 6 octobre.

Quant à Maurice Kamto, il « regrette cependant qu’à ce jour, « les comptes Orange Money et Mobile Money dans lesquels des camerounais ont fait des dons à leurs compatriotes dans le cadre de l’opération humanitaire SCSI demeurent bloqués du fait des mêmes autorités gouvernementales visées par l’audit de la Chambre des Comptes », dénonçait-il dans une communication faite le 27 mai dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mbal

Paul Biya autorise Alamine Ousmane Mey à contracter un prêt pour la construction d’un hôpital à Mbalmayo

Paul Baonglito

Georges Gilbert Baongla, le fils autoproclamé de Paul Biya veut remplacer son «père» en 2025