in

Massacre de Kumba : L’artiste Locko très en colère contre la mentalité des Camerounais sur la toile

Locko est très remonté contre le comportement qu’adoptent certains de ses compatriotes sur les réseaux sociaux depuis la survenue de l’attaque au Groupe scolaire bilingue Mother Francisca International situé dans la localité de Fiango dans la ville de Kumba, région du Sud-Ouest.

Lookoo
Locko (c) Capture d’écran 

Sept élèves ont été froidement assassinés par des hommes armés le 24 octobre 2020. Alors qu’une journée de deuil national a été décrétée en leur mémoire et que leur mise en bière est prévue ce jeudi 5 novembre 2020, certaines personnes se livrent à des clashs sans merci sur la toile.

Toute chose que condamne Locko dans un direct publié le 3 novembre 2020.

Pour approfondir :   Afrique : Des coups d'État pour quoi faire?

Pour la star, le moment n’est pas indiqué de  se lancer les flèches au moment où la crise anglophone fait de plus parler d’elle, au moment où toute la Nation pleure la tuerie des innocents qui étaient en quête du savoir.

« Non, ce n’est pas le moment de faire le malin sur les réseaux sociaux. Non ! Ce n’est pas le moment de vous jeter les blâmes les uns sur les autres, non ! Vous ne vous rendez pas compte que les gens meurent. La guerre engendre la haine. Si on ne fait pas attention, ce sera sur des générations. Les incompréhensions appellent d’autres incompréhensions… », s’est offusqué le chanteur.

Pour approfondir :   Ange Michel Angouing nommé Conseiller technique au ministère de la Justice

Ci-dessous, la vidéo de l’auteur du titre à succès « Même même chose ».

https://www.youtube.com/watch?v=qs6laXUZ8Do


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cameroun : La revue de presse du mercredi 4 novembre 2020

Un violeur homosexuel mis aux arrêts à Bafia