in ,

Martinez Zogo : Un journaliste prend la présentation de son émission embouteillage

Rediffusée depuis l’assassinat de Matinez Zogo, l’émission embouteillage est désormais présentée en direct par le journaliste Thierry Valere Djakyap sur les antennes de la radio Amplitude FM.

martinez zogo
M. Martinez ZOGO

Cinq mois après la mort de Martinez Zogo, son public nombreux avait pris l’habitude tous les jours de 9h30 à 12h00 les anciennes productions de l’émission « Embouteillages », avant d’être surpris ce lundi 3 juillet 2023 d’écouter une autre voix autre que celle du Maesto, le pseudonyme donné au défunt Martinez Zogo.

L’émission radiophonique que présentait le chef de la station Amplitude FM revient donc sur les antennes avec le même format et la même vision selon le nouveau présentateur « Sensibiliser les gens, conscientiser certaines personnes. Si je remarque que vous n’êtes pas sur le bon chemin, il est de mon devoir de vous signaler que vous êtes dans la perdition totale » a expliqué Thierry Valere Djayap ce 5 juillet durant sa troisième livraison.

Pour approfondir :   Urgent : Cavaye Yéguié Djribril convoque les « États généraux » du RDPC dans le Grand Nord

Thierry Valere pic

À son actif, un ton assumé et des révélations inédites comme les auditeurs de la 103.3 en avaient avec Martinez Zogo. On note cependant que les habillages de l’émission restent intacts. La bande d’annonce répète que l’émission est présentée par le défunt Martinez Zogo qui est aux près des anges pour reprendre Thierry Valere Djakyap. en reprenant cette émission, le journaliste en service depuis plusieurs années à Amplitude FM a sans doute voulu pérenniser l’œuvre de son défunt patron.

On reste toujours dans l’attente du dernier hommage à celui qu’on considère comme le martyr des médias. A noter qu’après son assassinat brutale qui avait suscité une vive indignation dans le monde entier, la dépouille de Martinez Zogo est toujours à la morgue de l’hôpital Général de Yaoundé. Inculpé dans ce meurtre odieux, l’homme d’affaires Jean Pierre Amougou Belinga reste en détention à la prison centrale de Yaoundé. On assiste à un jugement à rebondissements.

Pour approfondir :   Stage des Lions Indomptables : Bryan Mbeumo est déjà dans la tanière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yang Philemon comite sages CEEAC

CEEAC : l’ancien premier ministre Philémon Yang nommé membre du comité des sages

Le 6 juillet

La revue de presse camerounaise  du jeudi ­6 juillet 2023