in

Martial Owona : « Maurice Kamto a lui-même fui les marches, il est dans son village à Baham »

Martial Owona V4

Martial Owona soutient que le leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun qui avait annoncé les marches populaires au soir de la convocation du corps électoral pour les régionales, n’a pas lui-même obéi à son projet. Le journaliste s’exprimait sur le plateau de Tour d’Horizon, édition de ce mardi 22 septembre 2020.

Martial Owona V4
Martial Owona (c) Droits réservés 

Réagissant à cette marche du MRC prévue ce mardi, le journaliste dans son analyse n’est pas allé du dos de la cuillère pour décrier « l’inconstance » et « l’ignorance politique » de Maurice Kamto. Pour lui, nous sommes en face de quelqu’un « qui n’a visiblement rien compris ».

Martial Owona estime que les manifestations du MRC ne peuvent avoir de succès qu’au niveau des réseaux sociaux : « On peut comprendre le succès que peuvent avoir les marches de M. Kamto parce que ce succès n’est visible que sur Facebook. Ils ont tous chacun fait la connexion de 100 FCFA, avec laquelle ils vont jongler jusqu’à minuit », déclare-t-il avec assurance.

Dans ses envolées, il fait savoir que Maurice Kamto qui est l’initiateur des marches de ce 22 septembre « a lui-même fui » pour aller se « réfugier à Baham, son village ». Et ce n’est qu’à 22 heures qu’il « viendra faire un discours pour dire qu’il salut la mobilisation spectaculaire et que combat se poursuit », a indiqué le journaliste.  

Pour approfondir :   L'université de Bertoua se fixe des objectifs démesurés pour l'année académique 2024-2025

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

albert ndzongang marche

Marche du 22 septembre : Une photo d’Albert Dzongang suscite de vives émotions sur la toile

marches 22 douala police bepanda 670

Quelques images des marches du MRC à Douala