in

Marches du MRC : 39 militants libérés

mrc manifestation

Le 12 octobre 2019 est une date qui rentre dans les annales de l’histoire du parti politique camerounais, Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC). Il symbolise l’aboutissement heureux de ce qu’ils ont appelé le “combat de la résistance”

mrc manifestation
Militants et sympathisants du MRC (c) Droits réservés

La prison centrale de Kondengui a connu une effervescence particulière ce vendredi 12 juillet suite à l’annonce de la libération de certains leaders de ce parti, incarcérés depuis le 26 janvier 2019

Le cœur enflammé de joie, Tiriane Noah Biloa, la 2e vice-présidente du Mouvement pour la renaissance du Cameroun n’a pas manqué de souligner que le bal de la résistance n’est pas terminé : « Le combat continue jusqu’à ce que le dernier de nos prisonniers soit libéré ».

 « Nous avons initié au lendemain de vos arrestations, des démarches pour la libération de tous nos camarades. Et aujourd’hui, même si la joie n’est pas totale, elle est immense parce que 39 personnes libérées, c’est 39 familles qui vont retrouver le sourire dès ce soir » s’est-elle félicitée, en ajoutant que « Votre libération n’est pas la fin. Le combat que nous avons initié va continuer avec votre renfort. Non pas parce que nous avons faibli, mais parce qu’avec 39 personnes en plus, c’est un grand coup que nous allons assommer. Pour ceux de nos camarades qui sont encore détenus, ils doivent comprendre que tout se fait par étape. Donc, eux aussi vont être libérés. C’est d’ailleurs le combat que nous menons. Jusqu’à ce que le dernier de nos prisonniers soit libéré ».

La native de la Mefou et Akono dans la région du Centre pour terminer a indiqué que « le combat continue pour la libération du Cameroun ».

Revivez c’est moments intenses dans cette vidéo réalisée par nos confrères de cameroun-info.net

https://www.youtube.com/watch?v=q0J84McQL50

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ali Bongo AVC

Gabon : La santé d’Ali Bongo préoccupe la cour d’appel de Libreville

Kondengui

Insécurité : Un avocat échappe à la mort suite à une agression