in

Cameroun : Plusieurs militants du MRC interpellés au stade omnisport de Yaoundé

ANTI EMEUTESS

Ce samedi 2 novembre 2019 était prévu au stade omnisport de Yaoundé, un meeting du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC). Un rassemblement qui devait permettre à Maurice Kamto, leader du parti, de se retrouver avec ses militants et alliés depuis sa sortie de prison le 5 octobre 2019.

ANTI EMEUTESS
Voiture Anti-émeute (c) Droits réservés

Aux premières heures de la matinée, un dispositif sécuritaire a été déployé sur toute l’avenue du stade omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, pour empêcher la tenue du meeting. Des pickups de la police, des véhicules antiémeutes, plusieurs policiers et gendarmes qui jonchaient la rue, à l’image d’un territoire en guerre.  

Sur le « champ de guerre », l’accès est interdit aux journalistes. « Les journalistes n’ont rien à faire ici. La manifestation est interdite », averti un commissaire de police à notre confrère de Cameroon-Info.

Même si Maurice Kamto ne s’est pas rendu sur les lieux, notre confrère de Cameroon-Info nous apprend que plusieurs militants du MRC ont été interpellés et conduits vers une destination inconnue.

Une information confirmée plus tard par Sosthène Médard Lipot, le responsable de la communication du parti (MRC). « Une vingtaine de cadres de notre parti ont été interpellés, mais ça ne nous fait pas peur » indique Médard Lipot, joint au téléphone Cameroon-info.

Nous y reviendrons…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    piece de fcfa

    Cameroun : La fin de la pénurie des pièces de monnaie ?

    Alamine O M

    Économie : Le Cameroun contracte une dette de 32,6 milliards auprès de trois institutions financières