in

Prison centrale de Kondengui : Une plainte contre les détenus du MRC et de la crise anglophone

Prison Nkondengui3107i12500

Les soubresauts du soulèvement observé à la prison centrale de Kondengui le 22 juillet 2019 continuent d’animer les débats.

Prison Nkondengui3107i12500
Prison centrale de Kondengui (c) Droits réservés

Malgré les mesures prises par le Chef de l’État pour trouver des solutions adéquates à cette situation, on est loin d’être sorti complètement de cette affaire.

Selon des sources à lebledparle.com, Inoni Ephraïm, ex-Premier ministre, Iya Mohammed, ancien président de la Fecafoot et Urbain Olanguena Awono, ancien patron du ministère de la Santé ont porté plainte contre les détenus du MRC et ceux de la crise anglophone pour : « rébellion en groupe, tentative d’évasion en coaction, Vol en coaction et blessures légères ». 

Pour approfondir :   Albertine Bitjaga réagit à son licenciement de Vision 4

Cette plainte fait suite à la mutinérie du 22 juillet 2019.  

Notre informateur nous renseigne que le procès est prévu devant le juge ce 6 août 2019.

Au total, 46 personnes accusées dans cette affaire.

Nous y reviendrons…


Pour approfondir :   Tiken Jah Fakoly à Ahmed Abba : « Tu n’as fait que ton travail dans un pays où peut-être la liberté d’expression n’est pas totale »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

kondengui prison

Cameroun : Les prisonniers du MRC portés disparus sont de retour à la prison centrale de Kondengui

Catastrophe dEsekaaa

Catastrophe d’Eseka : Les conditions à remplir pour bénéficier de l’indemnisation