in

Lutte contre le coronavirus au Cameroun : Voici pourquoi le Minsanté n’a pas reçu le don de Maurice Kamto

Lutte contre le coronavirus au Cameroun : Voici pourquoi le Minsanté n'a pas reçu le don de Maurice Kamto

La scène déroulée le 30 avril 2020 entre le ministre de la Santé publique et Christian Penda Ekoka, Président du comité de gestion de Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI) continue de défrayer la chronique.

Lutte contre le coronavirus au Cameroun : Voici pourquoi le Minsanté n'a pas reçu le don de Maurice Kamto
Manaouda Malachie (c) Droits réservés

 Le 30 avril 2020, Manaouda Malachie a accusé une fin de non-recevoir au don de l’association SCSI mise sur pied le 3 avril 2020 par le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) le Pr Maurice Kamto dans le cadre de la lutte contre le covid-19 au Cameroun.

Manaouda Malachie « refuse » le don

A en croire Christian Penda Ekoka qui s’est confié au microphone d’Equinoxe TV au sortir du ministère de la Santé publique, le patron des lieux a « refusé » de réceptionner le don constitué de 10 000 masques barrières, 6800 masques chirurgicaux et 950 tests de dépistage du Covid 19 dont il était porteur.

Pour appuyer le « refus catégorique » du Minansté, le cadre du parti proclamé deuxième à la présidentielle du 7 octobre 2018 a expliqué à notre confrère qu’il ignorait les raisons de cet acte mais a précisé que Manaouda Malachie était bel et bien dans son bureau et avait plutôt reçu un don venant de l’autre côté de la mer.

SCSI doit suivre la démarche administrative

Or, interrogé par Radio France international(RFI), l’homme qui est au centre de la lutte contre le coronavirus au Cameroun a dans un premier temps signifié que le don n’a pas été reçu parce que le cadre du MRC s’est rendu dans son bureau sous la bannière d’une association : « Le Monsieur se serait présenté individuellement qu’on aurait pu prendre son don sans problème », a déclaré le membre du gouvernement au microphone de RFI.

Sous un autre angle, l’homme qui a été nommé le 4 janvier 2019 n’a pas employé le terme « refus » dans son discours. Pour lui, il a plutôt demandé au représentant de l’association caritative de suivre un canevas administratif.

« Nous en avons besoin mais ce n’est pas parce que nous sommes en situation d’épidémie qu’on doit mettre à côté nos lois et règlements. Nous devons encore mettre un accent sur cela. Nous n’avons pas refusé mais nous lui avons demandé de s’adresser au ministère de l’Administration territoriale, c’est lui qui gère les associations », a souligné le ministre de la Santé publique sur RFI.

Interviewé par le même média, Olivier Bibou Nissack, porte-parole du MRC a trouvé inacceptable la réaction de Manaouda Malachie et promis que l’initiative entamée par leur leader ne s’arrêtera pas en si bon chemin ; elle continuera !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Lutte contre le Covid-19 : Vers une collaboration entre Survie Cameroun et Mgr Kleda

    Lutte contre le Covid-19 : Vers une collaboration entre Survie Cameroun et Mgr Kleda

    Cameroun : Cabral Libii soutient Samuel Kléda qui a mis sur pieds un traitement contre le coronavirus

    Cameroun : Cabral Libii soutient Samuel Kléda qui a mis sur pieds un traitement contre le coronavirus