in

Lutte contre Boko Haram : Quatre militaires trouvent la mort à l’Extrême-Nord suite à l’explosion d’une mine

bir cmr

Quatre militaires camerounais engagés dans la lutte contre Boko Haram ont trouvé la mort et sept autres blessés vendredi 12 avril 2019, suite à une embuscade tendue par les terroristes de Boko Haram à Kewara à l’Extrême-Nord, a appris lebledparle.com de Cameroon-info.net


bir cmr
Armée camerounaise au front (c) Droits réservés

« Un véhicule militaire transportant des militaires de l’Opération Alpha de la Force Multinationale Mixte (FMM) a sauté sur une mine ce matin (vendredi 12 avril 2019 ndlr) vers Kerawa alors qu’il effectuait une patrouille entre Gouzdavreket et Assigachia. Quatre militaires sont morts, sept autres ont été blessés et le véhicule est complètement endommagé, quand le convoi militaire a heurté la mine localités de l’Extrême-Nord du Cameroun proches du Nigeria », indique une source militaire anonyme à Cameroon-info.net.

À en croire le journal, le groupe terroriste a multiplié les attaques contre les cibles militaires dans l’Extrême-Nord ces dernières semaines, infligeant de pertes humaines et matérielles à l’armée camerounaise.

La meme source nous apprend que, dans la nuit du 7 au 8 avril 2019, trois militaires camerounais ont été tués lors d’une attaque dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun par des combattants nigérians de Boko Haram. L’attaque est survenue dans le petit village de Sagmé qui est séparé du Nigeria par une rivière dont l’eau assèche en saison sèche, favorisant la traversée à pied d’une rive à l’autre.

Depuis mai 2014, date à laquelle le Cameroun a commencé à lutter contre le mouvement terroriste Boko Haram, l’on enregistre déjà plus de 2 000 civils et militaires tués et enlevés, selon le centre d’analyse International Crisis Group (ICG).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Capture.JPG fongo t

Insécurité : Six enfants enlevés à Fongo-Tongo dans la région de l’Ouest Cameroun

Cameroun Chan

CHAN 2020 au Cameroun : Une marque de confiance de la part de la CAF