in

Lions indomptables : Owona Nguini ressort les implications de la complication simultanée de Fabrice Ondoa et André Onana

L’acteur sportif à travers une publication, sur Facebbok, le mercredi 31 mai 2023, se prononce par rapport au manager sélectionneur des Lions indomptables, Rigobert Song Bahanag qui a fait appel à Fabrice Ondoa et André Onana, pour le match Cameroun vs Mexique.

Ondoa Onana lions indomptables

André Onana et Fabrice Ondoa figurent dans la liste des présélectionnés pour le match face au Mexique le 10 juin à 20H (heure des USA) le 11 Juin à 4H du matin (heure du Cameroun), tout comme d’autres joueurs dont le SG de la Fecafoot  a fait des demandes de facilitation de visas pour les États-Unis auprès du Minsep.

Mais le Gardien de l’Inter Milan sera probablement absent pour une simple raison, il va disputer la finale de la Ligue des Champions le même jour.

Le rappel symbolique d’André Onana

Mathias Eric Owona Nguini semble comprendre pourquoi on a convoqué les deux gardiens en même temps. C’est pour créer la concurrence.

« Le rappel d’André Onana pour un match Mexique- Cameroun  qui se joue le 10 juin, soit le même jour que la finale Manchester city vs internazionale de Milano, est d’ordre symbolique. Il est destiné à montrer la volonté du staff de ramener le joueur dans la tanière. Ce rappel se fait en même temps que celui de Fabrice Ondoa, pour indiquer à Onana que son statut de  » grand gardien » ne le préservera plus de concurrence au sein des lions indomptables », écrit l’universitaire.

« Tu ne vois pas la manipulation perverse des conflits ? Ils avaient écarté Ondoa pourquoi ? », s’interroge Yvan Gaon Issekin, sous la publication de Laurent Dubois Njikam qui pense qu’il était vraiment temps de faire revenir Fabrice Ondoa dans la tanière des Lions indomptables.

Pour approfondir :   Victor Osimhen devient le premier Ballon d'Or africain nigérian depuis 1999

Pour Marc Chouamo Ngangoum, journaliste sportif, « ça prouve qu’un grand pas a été fait pour son retour dans la tanière, qui sera certainement en Septembre face au Burundi ». « On fait revenir Onana mais on se résout à briser le monopole dont il jouissait. Concurrence de retour avec Ondoa », pense le journaliste Albert Ledoux Yondjeu, sous la publication de Marc Chouamo Ngangoum.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me Fabien Kengne

Interpellation de Me Fabien Kengne : Christian Bomo Ntimbane invite l’ordre des Avocats à réagir

Ateba Emmanuel Joseph Canal 2

Joseph Emmanuel Ateba : « Le MRC n’est pas un fonds de commerce, mais un front de libération »