in ,

L’historien du football Claude Kana contre le retour d’Antonio Conceiçao à la tête des Lions indomptables

La rumeur d’un potentiel retour du technicien portugais sur le banc de touche de l’équipe nationale a pris de l’ampleur ces derniers jours et fait l’objet d’analyses diverses des acteurs du football camerounais.

conceicao antonio

Antonio Conceiçao et Hugo Broos feraient partie selon Jeune Afrique, des sélectionneurs qui figurent dans la shortlist des éventuels successeurs de Rigobert Song, récemment remercié. Claude Kana pense qu’il serait mieux d’abandonner ces pistes et de repartir de zéro.

« Depuis deux jours, il y a une rumeur lancinante, mais persistante qui annonce le retour du portugais Antonio Conceiçao sur le banc de touche des Lions Indomptables du Cameroun. Le premier nom qui est sorti du chapeau était celui d’un autre ex sélectionneur du Cameroun, le Belge Hugo Bross qui vient de faire une belle prestation à la dernière CAN avec les Bafana Bafana. Je peux couper court. Même en rêve, Hugo Bross ne peut pas quitter l’Afrique du Sud actuelle, avec un vrai projet, pour rejoindre le Cameroun actuel », a écrit l’historien du football camerounais dans une tribune publiée le 07 mars sur Facebook.

Pour approfondir :   Football : Tombi A Roko Sidiki répond à la Fecafoot, après sa suspension à vie

Quid de Conceiçao ?

« En ce qui concerne Antonio Conceiçao, c’est plus complexe. Viré comme un malpropre du banc des Lions en 2021, alors qu’il avait fini 3e de la CAN organisée à domicile, la réflexion serait de le faire revenir, et essayer en même temps de transiger sur les indemnités que le Cameroun lui doit à la suite de la rupture abusive de son contrat précédent. Je pense que ce ne serait pas une bonne idée. Le virer en 2021 était une erreur. Le reprendre aujourd’hui serait une deuxième erreur. Et la deuxième n’effacerait pas la première. Recruter aujourd’hui un sélectionneur qui est en froid avec l’exécutif actuel à la Fecafoot – Officiel, et qui serait tenté chaque jour de régler des vieux comptes serait une mauvaise idée. Plutôt que de retrouver un peu d’apaisement pour essayer de se qualifier pour la coupe du monde 2026, on repartirait sur une nouvelle guerre froide.  Il faut repartir de zéro ! C’est mon opinion ! », termine-t-il.

Pour approfondir :   David Eboutou accuse Valsero de diffamation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KanaBiyik

L’ancien Lion indomptable Kana Biyik tacle sévèrement Samuel Eto’o : « Il a un égo surdimensionné et n’en fait qu’à sa tête »

Joshua Ngannou

Anthony Joshua promet d’aider la fondation de Francis Ngannou au Cameroun