in ,

L’Etat veut concurrencer la CNPS en créant une nouvelle structure de sécurité sociale

Le Premier ministre camerounais a annoncé le 30 novembre 2023, le lancement d’une étude actuarielle en vue de créer une nouvelle entité dénommée Caisse Nationale des Personnels de l’État (CNPE).

CNPS

Le projet de création de la CNPE a été dévoilé lors de la présentation du Programme économique, financier, social et culturel du gouvernement pour l’exercice 2024. La création de la CNPE vise à repenser la gestion des pensions des fonctionnaires et des contractuels de l’État.

La première phase de cette initiative consiste en une étude actuarielle de faisabilité. Cette analyse approfondie évaluera la viabilité économique et financière de la CNPE en examinant les données financières, les tendances démographiques et d’autres facteurs pertinents. Si l’étude démontre la viabilité de la CNPE, elle pourrait offrir des avantages significatifs, notamment une gestion autonome, similaire à celle de la CNPS. La structure pourrait également devenir un acteur clé du financement de l’économie nationale.

Pour approfondir :   Pénuries d'électricité : les délestages vont s'aggraver dans les prochains jours

 Risques et défis de l’entreprise en gestation

Son annonce suscite à la fois des réactions enthousiastes et des appréhensions, notamment au sein du ministère des Finances. Le financement insuffisant représente une menace majeure, avec le risque potentiel de déficit si les cotisations ne parviennent pas à couvrir les coûts des prestations. « Des mécanismes flexibles seront nécessaires pour ajuster les taux de cotisation en fonction des besoins », argumente un gestionnaire d’actifs réputé au micro d’Eco Matin.

Pour approfondir :   Ballon d'Or africain 2023 : voici l'identité des deux représentants camerounais

Avec la création envisagée de la CNPE, le Cameroun complète son écosystème de sécurité sociale, contribuant ainsi à mobiliser l’épargne longue nécessaire pour financer ses infrastructures dans le cadre de la Stratégie nationale de développement à l’horizon 2030 (SND 30). Ce programme est censé conduire l’économie camerounais vers l’émergence espérée.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SNH

Le Cameroun enregistre une baisse de plus de 54 milliards de FCFA des recettes pétro-gazières

Compteur prepaye

Eneo annonce une nouvelle mise à jour des compteurs prépayés, voici ce qui va changer