in

Le Régional du MRC en Europe condamne les actes de violence « d’où qu’ils viennent ».

Cette sortie survient quelques heures après l’irruption des membres de la Brigade Anti-sardinards dans un hôtel parisien où aurait séjourné la fille du chef de l’Etat, Brenda Biya.

« Les actes de violence ne font pas partie du registre du MRC et nous devons les condamner d’où qu’ils viennent », écrit-il sur Facebook le jeudi 15 octobre 2020.

Il y a également quelques heures, 2 véhicules appartenant à un notable Baham ont été incendiés par des individus non encore identifiés. Ce notable avait aidé les forces de l’ordre à repérer des manifestants lors des marches interdites du 22 septembre 2020.

Pour approfondir :   Résultats de l’ENAM : Elimbi Lobè critique violemment la démarche du  Mouvement 10 millions des Nordistes

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Okol Le

Scandale de l’Enam : Armand Okol suggère à Joseph Le de passer par des influenceurs web comme lui, et pas les journalistes des médias classiques

Lado Ludovic Marches

Ludovic Lado : « Marcher seul pour un motif religieux n’est pas soumis à l’exigence de déclaration »