in

Le pasteur Alph Lukau reconnait n’avoir pas ressuscité un mort en Afrique du Sud : « la personne était en vie »

Pasteur sud africain

Acculé par d’interminables railleries dans les médias et les réseaux sociaux après avoir prétendu ressusciter un mort, le pasteur Congolais (Kinshasa) Alph Lukau a reconnu en fin de semaine dernière que la personne n‘était pas morte à l’entrée de l’église, a appris Lebledparle.com de Africanews.

Pasteur sud africain
Pasteur Alph Lukau – (c) DR

« Avant d’entrer dans les locaux de l‘église, le cercueil a commencé à trembler, ce qui signifie que la personne était en vie », a confié Alph Lukau lors d’une interview accordée en fin de semaine à Thabiso Tema, un journaliste sud-africain, qui a saisi l’occasion pour  présenter des excuses aux internautes.

Il ajoute : « Nous sommes la maison de Dieu et je ne suis qu’un pasteur servant dans la maison du Seigneur. Je pense qu’ils ont amené la personne à l‘église parce qu’ils croyaient que Dieu avait la capacité de ressusciter la personne, mais notre frère était toujours en vie avant même d‘être amené à l‘église et nous nous excusons de ne pas avoir dit la vérité ».

Pour approfondir :   Cameroun : Zoo Zame dément avoir jeté du discrédit sur la PCA de l’ART

Lors d’un culte en direct sur Facebook il y a environ une semaine, « l’homme de Dieu » patron du conglomérat d‘églises dénommé « Alleluia Ministries » basé en Afrique du Sud a ressuscité une personne morte, suscitant la surprise et les moqueries à travers le monde. Un exploit très apprécié par les près de 700 000 fidèles du conglomérat qui ont érigé leur « père », en raison du miracle, à Jésus-Christ qui ressuscita Lazare. 

 Elliot Masanga le « ressuscité » qui serait un Tanzanien, aurait lui aussi reconnu selon plusieurs médias comme le rapporte Africanews, qu’il n‘était pas décédé. Une affaire semblable à un “deal spirituel” qui aurait valu une convocation du jeune  « miraculé » et le pasteur, par le conseil sud-africain des églises.

Pour approfondir :   Cameroun : En prison, il essaie d’arnaquer des candidats aux concours de la police

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mekulu Mvondo et Roger Tuile

Chantal Roger Tuile à Paul Biya : « Très cher Grand-Frère, ne nous laissez pas assassiner »

eneo

Urgent : Le Ministre de l’eau et de l’énergie annonce un délestage électrique général dans les régions du Centre et Sud ce mardi