in

Le Burundais Stanislas Ndayishimiye, journaliste à RFI est mort !

Le décès du confrère a été annoncé par le chaine pour qui il a travaillé pendant bon nombre d’années.

Stanislas Ndayishimiye, journaliste de RFI a cassé son microphone. Après avoir obtenu une licence de géographie à Bujumbura, il intègre la Radio nationale burundaise jusqu’à en devenir l’un des rédacteurs en chef.

Lorsque Stanislas Ndayishimiye obtient son asile en1993, il s’installe en France et intègre ensuite l’équipe de RFI.

Ceux qui l’ont connu de près de près, le souve,ir d’un homme sociable : « Stanislas Ndayishimiye était quelqu’un de discret, mais toujours posé et souriant et ne manquait pas d’humour. Pour preuve, alors qu’un jour – fait rarissime – il se mit à râler et, devant notre surprise, il répondit avec un large sourire », s’est confié un internaute à RFI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

civil Valere Bessala

Valère Bessala : « Celui qui va gagner les élections à la Fecafoot en décembre, ne sera plus président après la CAN »

Samuel Eto’o a pris lancement du compte à rebours officiel du début de la Coupe du Monde Qatar 2022