in

La très attendue conférence de presse du porte-parole de Maurice Kamto sur l’appel au départ de Paul Biya (vidéo)

Hibou Nissack

Le porte-parole de Maurice Kamto a effectué une importante sortie vidéo pour inviter les Camerounais à emprunter le chemin engagé par le Mrc pour faire tomber le gouvernement de Paul Biya.

Hibou Nissack
Olivier Bibou Nissack (c) Droits réservés

Les collèges électoraux ont été convoqués lundi dernier en vue des élections régionales qui auront lieu le 6 décembre 2020. Le président de la République a ainsi fait fi des menaces du leader du Mrc qui a déclaré il y a deux semaines qu’une «gigantesque campagne d’appel au départ de l’actuel chef de l’Etat» sera engagée si des préalables qu’il avait pris soin d’énumérer n’était pas respecté avec la programmation du scrutin régional.

Depuis la convocation du corps électoral, la date du 22 septembre est évoquée dans le camp du parti politique de Maurice Kamto. D’après ceux qui sont dans les secrets des Dieux, celle-ci indiquerait le jour du début des hostilités visant à chasser du pouvoir, l’actuel locataire du Palais de l’unité.

Pour approfondir :   Affaire Homosexualité : Le procès de Kamto contre Nyamding renvoyé au 26 février 2019

Au cours d’une conférence de presse qu’il a donnée en direct sur Facebook ce mercredi, Olivier Boubi Nissack s’est amplement exprimé sur le projet du Mouvement pour la renaissance du Cameroun. «C’est le temps de la clarification», a-t-il martelé. «Le temps durant lequel ceux qui sont avec les Camerounais et qui luttent pour eux est venu. Le temps où les visages sincères du changement vont se définitivement être dévoilés et reconnus. Le temps du miel est venu… Ce n’est plus à ce stade la cause d’un seul groupe, d’un seul parti politique ou d’une seule organisation de la société civile. Il s’agit d’une mission collective, citoyenne et républicaine», précise le porte-parole de Maurice Kamto.

«Allons cueillir le miel»

La suite de sa locution est un appel à une mobilisation générale pour le renversement du régime Biya. «Citoyennement et avec détermination, allons cueillir notre miel», objecte Boubi Nissack en réponse subtile à Paul Atanga Nji. «Allons cueillir notre libération. Allons obtenir la fin de la crise dans le NoSo pour que les civils et les innocents cessent de mourir. Pour que la mort des protagonistes quels qu’ils soient cesse d’être banalisée. Rejoignez les forces pacifiques unies pour le retour de la paix au Cameroun et la restauration d’une saine république par le départ de Paul Biya», invite-il.

Pour approfondir :   Appolinaire Oko : « la présidence de monsieur Biya est un échec »

Lebledparle.com vous dévoile l’intégralité de ses propos dans la vidéo ci-dessous.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OBC Cam

Cameroun : Les résultats des baccalauréats et brevet de technicien industriels seront lus ce 9 septembre 2020

Mvondo Biyam

Cameroun : Après le NOSO, Paul Biya ordonne la reconstruction de l’Extrême-Nord