in

La revue de presse camerounaise du mercredi 29 mai 2024

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse matinale. Retrouvez ci-dessous, les informations telles que traitées dans les journaux parus en kiosque ce 29 mai 2024.

Revue Mbala

Selon Cameroon Tribune, à la faveur du 3 congrès africain sur le numérique ferroviaire que le Premier ministre, Chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute a ouvert hier à Yaoundé au nom du chef de l’Etat, l’impact du digital sur l’amélioration des services de chemin de fer sera exploré pendant trois jours, notamment concernant les volets sécurité, surveillance maintenance et formation.

En toute liberté, Forum Libre revient sur le projet de culture du manioc qui a récemment fait grand bruit dans le département de la Haute Sanaga, et dit sa part de vérité sur l’attribution de 400 000 Ha sur le domaine national… Pour comprendre la procédure encore en cours au Mindcaf de la demande provisoire d’obtention d’une parcelle de terrain par voie de concession formulée par la société Lyrebird Company pour la culture du Manioc dans le département de la Haute-Sanaga, rendez-vous dans les colonnes de Forum Libre.

« Mettre tout en œuvre pour respecter le calendrier du projet d’Aménagement hydroélectrique de Kikot ». C’est l’une des recommandations de Gaston Eloundou Essomba, à Christophe Avognon, lors de l’installation, ce 28 mai à Yaoundé, du nouveau directeur général de la société Kikot-Mbebe Hydro Power Company (Khpc), d’après La Météo. En droite ligne des prescriptions du chef de l’Etat, Paul Biya, l’objectif du gouvernement est, selon le ministre de l’Eau et de l’Energie, que le barrage dont les travaux seront lancés en fin d’année 2025, produise 500 MW lors de sa mise en service en 2030, avec un tarif d’électricité soutenable pour les industries et ménages.

Le journal La Voix du Consommateur nous apprend dans sa publication de ce matin que le Bénin a interdit la commercialisation du whisky en sachet. Le pays de Patrice Talon rejoint la liste des pays qui répriment les boissons alcoolisées conditionnées en sachet plastique. Un arrêté ministériel du 17 mai dernier interdit leur production, importation et distribution sur tout le territoire national. « Au Cameroun, le Gouvernement serait sûrement dans l’attente des « hautes instructions » pour voler au secours des populations décimées de jour en jour par la démocratisation du whisky en sachet », écrit le journal.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du lundi 31 septembre 2022

« Marc Brys : Comme un chiffonnier », titre le journal de Georges Alain Boyomo, le quotidien Mutations. Par ce titre, Mutations revient sur l’incroyable empoignade qu’il y eu hier entre le président de la Fecafoot et le sélectionneur des Lions indomptables. A la suite de cette altercation, apprend-on, la fédération a désigné Martin Ndtoungou Mpile et David Pagou entraîneurs par intérim.

« Monsieur le président, bien vouloir démissionner Mouelle Kombi », titre le journal InfoMatin, qui affirme d’ailleurs dans la foulée que « c’est le souhait de tous les Camerounais, ou presque ». Sur 1000 citoyens, du pays de Paul Biya, interrogés dans les 10 régions, sur la crise, en ce moment, entre le Minsep et la Fecafoot, « 998 prient le chef de l’Etat de trouver ailleurs, un autre poste au digne fils du Nkam ». Question pour le « brillant prof de droit de libérer l’ensemble du mouvement sportif national, actuellement au point mort ». Après avoir tué le ministère des Arts et de la Culture, indique InfoMatin de ce matin, il est, de l’avis de nombreux observateurs, présenté, aujourd’hui comme le pire patron des Sports que le Cameroun ait connu, d’Ahmadou Ahidjo à son successeur.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du jeudi 3 février 2022

En sa page 11, le journal d’Ibrahim Yiché, La Voix des Jeunes traite de la même actualité et souligne qu’alors que l’insécurité, la mal gouvernance, la corruption, le chômage, et la cherté de la vie battent leur plein dans notre pays, certains acteurs du football camerounais se lancent dans une campagne de distraction nationale avec le but déguisé d’éloigner les jeunes de l’essentiel : l’inscription massive sur les listes électorales.

Pour The Reporter, le ministre des Sports est « au service du colon ». Alors que Samuel Eto’o a finalement décidé de s’entretenir avec le staff nommé par le ministère des sports enfin d’apaiser la situation, le conseiller technique au Minsep le Pr Cyrille Tollo n’a pas manqué de faire des intrusions inopinées dans la salle de réunion de la Fecafoot dans le but peut être voilé de perturber cette concertation de travail. Le film de la journée d’hier à lire dans l’hebdomadaire Reporter.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Samuel Eto'o et Marc Brys

Fécafoot : Voici ce qui est reproché à Marc Brys

Charlotte Dipanda sur Radio Audace - DR

Critiquée pour sa nouvelle morphologie, Charlotte Dipanda s’emporte sur une antenne radio