in

La nomination de Gabriel Attal en France suscite les critiques de Cabral Libii sur le régime de Biya

C’est dans un tweet ce 10 janvier 2024 que l’honorable Cabral Libii s’est exprimé au sujet de la nomination de Gabriel Attal comme premier ministre en France. Il critique le régime en place au Cameroun.

cabral libii tombe le maasque

Cabral Libii attaque

A l’âge de 34 ans comme Gabriel ATTAL est depuis ce 9 janvier le premier ministre de la République de France. Cabral Libii, député camerounais et chef du parti de la réconciliation, se demande si une telle chose peut actuellement se produire au Cameroun. « Gabriel ATTAL nommé PM d’un pays dont se sont prétendument beaucoup inspirés ceux qui nous gouvernent depuis plus de 40 ans. », souligne le député.

Au Cameroun, près des deux tiers de la population a moins de 25 ans. Pourtant, les jeunes luttent pour faire entendre leur voix et pour que leurs préoccupations soient prises en compte. Le système politique du pays a toujours été dominé par une poignée d’élites politiques, avec peu de possibilités de diversité en termes d’âge et d’affiliation politique. « Même s’ils le voulaient subitement, y ont-ils pensé un jour? Y a-t-il dans le système gouvernant un seul profil de 34 ans pouvant être nommé PM ? », se demande Cabral Libii.

Pour approfondir :   Cabral Libii : «Le PCRN s'engage désormais sans réserve pour la coalition du parti unique de l'opposition »

La sortie de Cabral Libii souligne la nécessité d’apporter des changements significatifs au système politique camerounais majoritairement tenu par des personnes en âge avancée. Pour lui le pays doit faire plus pour exploiter le potentiel de ses jeunes et créer des opportunités de participation des jeunes à la gouvernance. Voire changer totalement de paradigme.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Cameroun investira plus de 22 milliards de FCFA pour lutter contre la crise alimentaire d'ici 2024

Le Cameroun investira plus de 22 milliards de FCFA pour lutter contre la crise alimentaire d’ici 2024

Fouda

René Dieudonné FOUDA qui accompagnait Jean Miché Kankan est mort