in

La Justice blanchit le Pr Gervais Mendo Ze

Mendozal

C’est ce que révèle verdict précédemment prononcé par le Tribunal Criminel Spécial(Tcs).

Mendozal
Pr Gervais Mendo Ze (c) Droits réservés

Le Pr Gervais Mendo Ze est mort à l’hôpital central de Yaoundé le 9 avril 2021 des suites d’une longue maladie alors qu’il purgeait depuis 2014, sa peine à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé pour des faits de détournements de dernies publics évalués à 1,8 milliards de FCFA.

Le vent d’une présumée grâce présidentielle qui avait écumé médias et réseaux une semaine avant la mort de l’universitaire était resté sans fondement.

Après l’inhumation du mariologue dans son village natal Otoakam dans la région du Sud le 24 avril 2021, l’affaire suit son cours. La Justice a décidé, apprend-t-on du journal Kalara en kiosque le 6 juillet 2021, d’exonérer la mémoire de l’ancien membre du gouvernement des lourdes peines prononcées contre lui deux ans après l’introduction du recours.

En effet, le 29 juin 2021 la Cour suprême a finalement examiné le recours introduit en 2019 le père de l’ethno stylistique contre le jugement du Tribunal Criminel Spécial (Tcs) le condamnant à 20 ans de prison pour des faits supra mentionnés.

L’Etat a donc obtenu de la Cour suprême une exonération de la condamnation pesant sur de l’ancien DG de la Crtv de 1988 en 2005, verdict précédemment prononcé par le Tcs, retrace le journal de Christophe Bobiokono.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

siege Elecam

Management de performance à ELECAM : Enow Abrams Egbe salut les résultats du Directeur général, Éric Essoussè

C Djamen

[Tribune] Célestin Djamen : « Les partis des ténèbres et les sympathisants de l’Anti-Cameroun trouveront toujours APAR sur leur chemin »