in ,

La famille de Happy d’Effoulan brise le silence et soutient que son producteur ne l’a jamais kidnappé

Selon un communiqué de l’oncle de l’artiste Joseph Essama, la star du rythme Mbolé connaît actuellement des problèmes de santé et a besoin « d’aide ».

happy efoulan peop

Joseph Essama, oncle du chanteur de musique urbaine Happy d’Effoulan, a publié un communiqué ce mercredi 17 mai 2023, annonçant des poursuites judiciaires contre ceux qui sont responsables de la détresse dans laquelle se trouve le chanteur. La famille biologique du chanteur souhaite ainsi mettre fin aux rumeurs de séquestration de la part de son producteur, démentant formellement ces allégations. Selon la famille, Happy d’Effoulan traverse actuellement des problèmes de santé et toute aide est la bienvenue pour trouver une solution. Une contribution volontaire est donc ouverte afin de soutenir le chanteur dans ses soins médicaux, appris Lebledparle.com de ce communiqué dont nous avons obtenu copie.

Pour approfondir :   Arthur Avom : le jeune prodige camerounais qui a crevé l’écran aux Jeux de la Francophone

L’affaire Happy d’Effoulan débattu dans l’opinion publique

Depuis la diffusion d’un reportage de Canal 2 international évoquant des sévices corporels dont serait victime le jeune chanteur de la part de son producteur, l’opinion publique s’en donne à cœur joie. Si certains comme Maalhox, ont affirmé que Happy d’Effoulan est un junky, d’autres comme Isidore Tameu (Taphis), ont pointé le doigt accusateur sur son producteur. La sortie de la famille de l’auteur du titre à succès « Les pleurs du mbolé » vient donc sonner la fin de la récréation : l’artiste est malade et a besoin d’être soigné.

Pour approfondir :   Homosexualité : Gaëlle Enganamouit et sa « petite amie » seront-elles aussi poursuivies par la justice camerounaise ?  

L’intégralité du communiqué de la famille

347144520 1699366143827653 642398158531645664 n


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maurice kamto

Jean Crépin Nyamsi : « Kamto n’aura même plus 14% que Paul Biya a donné la dernière fois »

Libii Cabral Espagne

Cabral Libii : « Je souhaite à André Onana de remporter la Champions League »