in

La Cti renouvèle l’accréditation internationale de Ecole nationale supérieure de Polytechnique de Yaoundé à délivrer les titres d’Ingénieur diplômé

Polytec

C’est ce que renseigne le communiqué rendu public le 13 juillet 2021 par le recteur de l’Université de Yaoundé I, le Pr Maurice Aurélien Sosso.

Polytec
L’Ecole polytechnique (c) Droits réservés

« Suite à l’évaluation de formation d’ingénieurs à l’Ecole nationale supérieure de Polytechnique de Yaoundé(Enspy) que la Cti(Commission des titres d’ingénieurs) a réalisé en mars 2021, le recteur de l’Université de Yaoundé I a le plaisir de porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que, en sa séance plénière du juillet 2021, la Cti a renouvelé l’accréditation internationale de l’Enspy à délivrer les titres d’Ingénieur diplômé », a signé le recteur.

L’Enspy en bref

L’Ecole que dirige actuellement le Pr Remy Magloire Etoua fut fondée le 4 juin 1971 avec pour objectifs, de former des ingénieurs et de renforcer la recherche pour l’émergence du Cameroun. Établissement de l’Université de Yaoundé I, l’Enspy compte plusieurs départements où sont formés des étudiants après leur entrée par voie de concours.

Pour approfondir :   Affaire Victoria United : Bernard Tchoutang défend Samuel Eto'o : « Je ne conçois pas qu'on puisse enregistrer son ami »

Il s’agit du Génie civil, Génie électrique, Génie industriel, Génie informatique, Génie mécanique, Génie télécommunication, Recherches et innovation, Art et Humanité numérique puis Météorologique.

En ce qui concerne les différents concours d’entrée à l’Enspy au titre de l’année académique 2021-2022, initialement prévus les 14 au 15 juillet 2021, ils ont été reportés aux 21 et 22 juillet 2021

Selon le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur et Chancelier des Ordres académiques le Pr Jacques Fame Ndongo, qui a officialisé l’information, « Ce report vise à permettre aux candidats desdits concours, qui passent les épreuves de l’examen du GCE A/L jusqu’au 14 juillet 2021, de rejoindre les différents centres de concours situés dans les chefs-lieux des régions du territoire national », peut-on lire dans le communiqué.

Pour approfondir :   Jean Crépin Nyamsi à René Sadi : « votre communication est nulle »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Babaj

Crise anglophone : Encore des gendarmes abattus à Babadjou dans la région de l’Ouest

Accident Tenor

L’artiste Ténor frôle la mort à Douala : Voici ce qu’il faut retenir