in

Universités nouvellement créées par Paul Biya : Le gouvernement annonce le démarrage probable d’importantes facultés pour 2022

Fame Sup

Le Pr Jacques Fame Ndongo a posé la question sur la table lors du conseil de cabinet du mois de janvier tenu en cette semaine qui s’achève.

Fame Sup
Pr Fame Ndongo (c) Droits réservés

Dans son traditionnel discours à la Nation le 31 décembre 2021, le président de la République a annoncé la création des Universités d’Etat à Garoua dans la région du Nord, Ebolowa au Sud et Bertoua à l’Est.

Un mois après, le gouvernement est en train de prendre des dispositions pour mettre en application ce projet du chef de l’Etat qui se fera de façon progressive.

D’abord, « Nous souhaiterions que la Faculté de médecine et de sciences biomédicales de l’université d’Ebolowa à Sangmélima démarre en octobre 2022. Il y a également l’Institut supérieur du bois, de l’eau, de l’environnement et de l’agriculture de l’université de Bertoua qui peut démarrer en octobre 2022 à Belabo », a indiqué le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur et chancelier des Ordres académiques au microphone de la Crtv.

L’on constate tout de même qu’aucun établissement ne va démarrer la rentrée académique prochaine à Garoua. La raison, toutes les annexes que les villes de Garoua, Ebolowa et Bertoua abritaient ont été rétrocédées à ces nouvelles universités

Pour approfondir :   Lutte contre la Covid-19 : Fadimatou Iyawa Ousmanou sur le terrain dans le département du Mayo Banyo

A la rentrée 2023-2024, période de la dernière étape de mise en place des Universités nouvellement créées par le président Paul Biya, « tous les autres établissements vont fonctionner », a promis le Minesup.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yaoundé : Un violent incendie cause des dégâts au quartier Obili

Komba

Cavaye Yeguié Djibril suspend le député Gaston Komba de ses fonctions de Secrétaire général de l’Assemblée nationale