in

L’armée a infligé de lourdes pertes aux sécessionnistes

Dans une sortie épistolaire dimanche matin, Cyrille Atonfack est revenu sur les récentes victoires de l’armée sur les groupes séparatistes des zones anglophones.

Les forces de défense et de sécurité ont mis hors d’état de nuire hier, l’un des redoutables séparatistes. «Le mois dernier, le terroriste Fonteh, alias Mad Dog avait réussi une opération de braquage d’une banque à Bamenda. Cette nuit, alors que Fonteh, alias Mad Dog s’apprêtait à attaquer une patrouille de notre brave police,  il a été pris de revers par nos  braves Forces de Défense. Une opération savamment planifiée par l’Etat-Major Interarmées de Région (RMIA5) et conduite par le 3ème BIR a permis la neutralisation de ce chien de la terreur, violeur et assassin assumé», a expliqué ce dimanche matin, le capitaine de frégate Cyrielle Serge Atonfack Nguemo.

Pour approfondir :   Tueries au Nord-Ouest : Un député Français interpelle les dirigeants de son pays

 «Les Forces de Défense particulièrement engagées dans la lutte contre le terrorisme dans la Région du Sud-Ouest, ont déclenché les opérations de nettoyage de la forêt de Bapo Bakundu…Arrondissement de Mbonge. Cette forêt abrite plusieurs camps retranchés de violeurs et assassins à la solde de quelques illuminés à l’abri à l’étranger et se disant indépendantistes. La composante BIR (6ème BIR) dispositif a mené le raid contre le camp fortifié du sinistre «général Spirito», relate le Chef de la division communication au ministère de la Défense.

Pour approfondir :   De fortes précipitations annoncées sur l'ensemble du territoire national

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un enfant de 06 ans décède dans un incendie à Douala

Paul decret

Cameroun : Paul Biya fixe la date des élections régionales